Commotion cérébrale : faire le suivi sur son iPhone

L’équipe du professeur Dave Ellemberg a créé l’application pour téléphone intelligent CerveauSport, la première application francophone permettant la gestion sécuritaire et encadrée des commotions cérébrales.

L’équipe du professeur Dave Ellemberg a créé l’application pour téléphone intelligent CerveauSport, la première application francophone permettant la gestion sécuritaire et encadrée des commotions cérébrales.

En 5 secondes

Un chercheur de l'Université de Montréal crée un protocole de gestion des commotions cérébrales en ligne et une application pour iPhone et iPad.

Près d'un athlète sur deux, qu'il soit amateur ou professionnel, risque de subir une commotion cérébrale lors d'une seule saison sportive. Encore aujourd'hui, un grand nombre d'entre eux poursuivent la pratique de leur sport sans que leur blessure soit détectée et retournent sur les bancs d'école sans bénéficier de suivi. De nouveaux outils technologiques sont disponibles dès aujourd'hui pour la détecter et en faire le suivi.

Depuis plusieurs années, le neuropsychologue Dave Ellemberg, du Département de kinésiologie de l'UdeM, travaille à la prévention et au traitement des commotions cérébrales chez les sportifs. Avec son équipe de recherche, il vient de mettre au point un protocole de gestion des commotions cérébrales qui propose une démarche standardisée et systématique en matière de gestion des commotions cérébrales. Il s'adresse à tous les acteurs du milieu sportif qui interviennent auprès d'athlètes ou de sportifs, et ce, peu importe l'âge ou le niveau de scolarité de ceux-ci.

«Le protocole peut être implanté tant au sein d'équipes sportives civiles et scolaires que dans les cours d'éducation physique et à la santé, précise le neuropsychologue. Son objectif est d'assurer que le sportif chez qui l'on soupçonne une commotion cérébrale soit retiré immédiatement du jeu. Il faut également éviter que le sportif reprenne l'activité de manière précoce, soit avant d'être complètement rétabli.»

«Garder un athlète-étudiant au jeu ou le laisser reprendre son activité trop rapidement pourrait entraîner une aggravation de son état de santé et même avoir de graves conséquences pour le sportif, et ce, peu importe son âge», prévient M. Ellemberg, qui a consacré plusieurs recherches au sujet.

Pour accompagner le protocole de gestion des commotions cérébrales, l'équipe du professeur Ellemberg a créé l'application pour téléphone intelligent CerveauSport, la première application francophone permettant la gestion sécuritaire et encadrée des commotions cérébrales.

Elle permet de :

  • Documenter la commotion cérébrale
  • Guider le retour au jeu
  • Faciliter la communication entre les intervenants

«Les données recueillies grâce à l'application pourront être acheminées instantanément afin de faciliter le suivi et le diagnostic médical et de coordonner la prise en charge scolaire de l'athlète», conclut le professeur Ellemberg.

Ressources pour les médias