Soccer féminin : Victoire in extremis des Carabins

Laura Chénard a brisé l’égalité sur le dernier jeu du match et a procuré une victoire de 2-1 à l’équipe de soccer féminin des Carabins de l’Université de Montréal contre les Stingers de Concordia vendredi soir au CEPSUM.

 



À la 94e minute de jeu, les Carabins ont obtenu un coup franc à 40 verges du filet adverse. Le tir de Charlotte Vallée (Administration, HEC Montréal) a été dévié dans l’enclave. Le ballon, en hauteur, a alors été frappé par Chénard (Communication) dans le coin, dans la partie supérieure du filet.

« Nos derniers matchs ont été en dents de scie, mais nous avons comme mentalité de jouer tous les matchs comme si c’était les séries et nous étions prêtes à jouer, a dit Chénard. Nous avons connu un début de match difficile, mais nous avons poussé dans un même but et ça a porté fruit. »

Les Stingers ont été menaçantes dès la première demie. À la vingtième minute de jeu, les visiteuses ont réussi une sortie de zone efficace qui a mené à un ballon centré pour Gabriela Padvaiskas. Sarah Boucher (Architecture de paysage) a plongé pour réaliser l’arrêt et préserver l’égalité.

Quelques instants plus tard, les joueuses de Concordia ont pris l’avance. Sur un coup franc à 25 verges du filet, Laurence Thivierge a décoché un tir précis dans la partie supérieure, hors de la portée de la gardienne Sarah Boucher.

Les représentantes de l’UdeM ont obtenu de meilleures occasions avant la fin de la première demie. Notamment, Catherine Proulx (Génie mécanique, Polytechnique) a déjoué trois joueuses pour se retrouver devant le filet adverse, mais sa passe transversale n’a pu mener à un but. Les Stingers avaient donc l’avance 1-0 à la mi-temps.

Les Bleus ont créé l’égalité à la 55e minute. Après avoir frappé à la porte des buts à répétition, Kim Brûlé (Géographie environnementale) a finalement réussi à placer le ballon dans le but adverse. Quelques minutes plus tard, Sarah Boucher a réalisé un autre arrêt important. Dos au jeu, elle a réussi à saisir le ballon pour empêcher l’adversaire de reprendre l’avance.

En fin de match, les deux formations ont obtenu de bonnes occasions avec l’espoir de reprendre les devants. Par ailleurs, les Stingers luttent toujours pour la dernière place disponible en séries éliminatoires.

« Nous sommes contents de s’en tirer avec la victoire, mais il faudra en tirer des leçons, a dit l’entraîneur-chef Kevin McConnell. Il faudra aborder le prochain match comme si on jouait en séries éliminatoires. Il faudra prendre de meilleures décisions et jouer avec plus de volonté. »

Les Carabins ont toujours leur destin entre leurs mains pour présenter un match éliminatoire à domicile. Pour concrétiser leur avantage du terrain en demi-finale, elles devront remporter le dernier match de leur saison régulière ce dimanche contre les Gaiters de Bishop’s (1-11-1). Ce match sera présenté à 13h au CEPSUM.

Source ; Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420