Gabriel Cousineau a appris à gagner

Gabriel Cousineau tentera de mener les Carabins à un deuxième championnat canadien.

Gabriel Cousineau tentera de mener les Carabins à un deuxième championnat canadien.

Crédit : Amélie Philibert.

En 5 secondes

Avec 11 victoires consécutives jusqu'au triomphe de la coupe Vanier, Gabriel Cousineau est devenu l'an dernier le quart le plus précis du football universitaire canadien.

En trois saisons dans les rangs collégiaux, le quart-arrière des Carabins Gabriel Cousineau n'avait remporté que quatre matchs. La tendance s'est inversée l'an dernier et il est devenu le quart le plus précis du football universitaire canadien.

La bague de la Coupe Vanier 2014 qu'il porte au doigt témoigne de la trace qu'il a laissée dans l'histoire du club de football. Substitut à ses deux premières saisons avec les Bleus, Gabriel Cousineau avoue s'être posé beaucoup de questions. Puis l'entraîneur-chef Danny Maciocia lui a confié les rênes de l'attaque.

Résultat : 11 victoires consécutives jusqu'au triomphe du 29 novembre 2014 au stade Mémorial Percival-Molson devant 22 000 spectateurs. «Je suis très content d'avoir récolté les fruits de mes efforts. Mon parcours à l'Université de Montréal m'a permis de grandir en tant que personne et c'est le plus important», dit-il.

L'étudiant de HEC Montréal vise une seconde conquête de la coupe Vanier pour sa dernière saison. Le plus difficile, c'est de répéter pareil exploit.