Tragédie de Paris : message du recteur de l'Université de Montréal

En 5 secondes

Aujourd’hui, en voyant défiler les images d’horreur, nous ne pouvons qu’être solidaires et promettre que nous poursuivrons notre oeuvre d’éducation et d’avancement des connaissances.

L’année 2015 a commencé dans l’horreur des attentats de Charlie Hebdo et nous voilà encore plongés dans la tragédie avec ces nouveaux attentats à Paris. Je tiens à exprimer, au nom de toute notre communauté universitaire, la solidarité et l’appui de l'Université de Montréal au peuple français en ces jours sombres de novembre.

J’ai souvent dit que l’Université de Montréal est la plus française des universités hors de l’Europe. En effet, des milliers d’étudiants français fréquentent notre campus, une forte proportion de nos professeurs et employés sont d’origine française ou ont étudié en France. Et, depuis la fondation de notre université, nous nourrissons des liens soutenus de coopération scientifique avec la France.

Aujourd’hui, en voyant défiler les images d’horreur, nous ne pouvons qu’être solidaires et promettre que nous poursuivrons notre oeuvre d’éducation et d’avancement des connaissances. En démocratie, l'éducation demeure le meilleur refuge contre l'extrémisme, quel qu'il soit.

L'Université a déjà pris contact avec plusieurs des dizaines de ses étudiants qui sont actuellement en stage ou programme d'échange en France. À ceux et celles que nous n'avons pu joindre, sachez que nos services de la Maison internationale sont là pour vous épauler. Surtout, soyez prudents et donnez-nous de vos nouvelles.

À nos étudiants, je dis : n’hésitez pas à faire appel aux services de soutien psychologique du CSCP et aux divers services offerts par notre bureau des étudiants internationaux.

À nos employés, n'hésitez pas à prendre contact avec le Programme d'aide aux employés.

Paris, la Ville lumière qui a tant donné au monde, continuera de briller et de nous inspirer.