Un centre commercial encore plus accessible grâce aux chercheurs

En 5 secondes

Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain a tenu une journée portes ouvertes le 3 novembre.

En 2011, le Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain (CRIR), qui regroupe une quarantaine de chercheurs ‒ dont de nombreux professeurs de l'Université de Montréal ‒, a entrepris de transformer le centre commercial Alexis Nihon en un «laboratoire vivant».

Cette méthode permet d'explorer les principaux obstacles rencontrés par des personnes aux prises avec une déficience physique dans l'environnement d'un centre commercial. S'appuyant sur des partenariats public-citoyen-privé, ce projet de recherche interdisciplinaire et multisectoriel vise à créer des produits, services et technologies à l'intention de ce type de clientèle, le tout dans des conditions réelles.

De façon à souligner les quatre années de partenariat entre le CRIR et Cominar FPI, propriétaire du centre commercial Alexis Nihon, des portes ouvertes ont été organisées le 3 novembre. Cette journée a permis d'exposer les différents projets de recherche du Laboratoire vivant de réadaptation au centre commercial (RehabMaLL) tels que :

  • l'utilisation de la réalité virtuelle comme outil d'entraînement pour aider les personnes victimes d'un AVC à surmonter les problèmes de mouvement;
  • l'amélioration continue d'un fauteuil roulant intelligent qui peut, de façon autonome, se déplacer vers un magasin, éviter les obstacles fixes et les gens en mouvement;
  • l'élaboration d'une application pour tablette qui aide les personnes atteintes d'une déficience cognitive à mieux gérer leur budget quand elles magasinent;
  • la mise sur pied et l'analyse des retombées d'une formation destinée aux travailleurs d'un centre commercial en vue d'améliorer les interactions avec des personnes ayant une limitation fonctionnelle;
  • la conception de différentes applications pour faciliter les déplacements et les interactions des personnes aveugles dans le centre commercial.

Les chercheurs du RehabMaLL sont des professeurs des universités de Montréal, McGill, du Québec à Trois-Rivières et de Sherbrooke, de l'Université de la Saskatchewan et de l'Université de Haïfa. Notons aussi la participation des organismes suivants membres du CRIR : le Centre de réadaptation Lucie-Bruneau, l'Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal et l'Institut Raymond-Dewar, du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal; le Centre de réadaptation Constance-Lethbridge et le Centre de réadaptation Mab-Mackay, du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal; l'Institut Nazareth et Louis-Braille, du CISSS de la Montérégie-Centre; et l'Hôpital juif de réadaptation, du CISSS de Laval. Ce projet est subventionné par le Fonds de recherche du Québec ‒ Santé.

Portrait du Laboratoire vivant en réadaptation au centre commercial (RehabMaLL) du CRIR
En lecture:

Portrait du Laboratoire vivant en réadaptation au centre commercial (RehabMaLL) du CRIR