Fêtes 2015 : les suggestions de nos professeurs

Le Dr Ernest Charron avec des étudiants du cours de chirurgie dentaire.

Le Dr Ernest Charron avec des étudiants du cours de chirurgie dentaire.

Crédit : Archives UdeM.

En 5 secondes

À l'occasion des Fêtes 2015, les professeurs de l'Université de Montréal répondent à nos questions et y vont de leurs suggestions de cadeaux, de lecture et même d’écoute!

À l'occasion des Fêtes 2015, les professeurs de l'Université de Montréal répondent à nos questions sérieuses et insolites. Nous les remercions pour le temps qu'ils nous ont accordé et pour leur infatigable quête du savoir et la transmission de leur passion tout au long de l'année.

Un souvenir de Noël que vous aimeriez partager?

J'ai grandi dans une famille de musiciens et le choix de la musique de Noël a toujours été important! Depuis que je suis petit – et j'ai perpétué cette tradition avec les enfants et maintenant les petits-enfants –, la musique qu'on écoute quand on décore le sapin, qu'on fait la cuisine de Noël, qu'on prend un verre en attendant de donner les cadeaux, ce sont les Concertos brandebourgeois, de Bach. Difficile d'imaginer une musique plus festive et joyeuse!

Version suggérée par Jean-François Rivest : Il Giardino Armonico

Il Giardino Armonico - Bach: Brandenburg Concertos
En lecture:

Il Giardino Armonico - Bach: Brandenburg Concertos

Si l'on voulait donner un répit aux rennes du père Noël, quel animal serait le plus apte à les remplacer et pourquoi?

Une équipée de harfangs des neiges serait tout à fait appropriée par ses adaptations nordiques, son endurance, sa vision nocturne autant que diurne. De plus, les rennes ne volent pas, mais les harfangs, oui!

Le poney remplacerait très bien les rennes du père Noël, car il est bien adapté au froid, il a besoin de peu de nourriture, il court vite et l'absence de panache fait en sorte qu'il peut passer partout.

Quel devrait être l'hymne national du royaume du père Noël?

Little Drummer Boy, chanté par Bob Dylan.


Bob Dylan - Little Drummer Boy
En lecture:

Bob Dylan - Little Drummer Boy

Des suggestions de livres à offrir lors d'un échange de cadeaux?

Pour le temps des Fêtes, rien de tel qu'un livre sur Bacchus! Renaissance dionysiaque : inspiration bachique, imaginaire du vin et de la vigne dans l'art européen, de Philippe Morel. Un livre passionnant, érudit et foisonnant qui renouvelle notre compréhension de chefs-d'œuvre de Titien, Michel-Ange, Raphaël, Caravage, Rubens ou Vélasquez. À consommer sans modération!

  • Denis Ribouillault, professeur au Département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques

Les romans Dixie, de William S. Messier, et L'année la plus longue, de Daniel Grenier.

  • Benoît Melançon, professeur et directeur du Département des littératures de langue française

Un livre à offrir aux amateurs d'histoire?

Staline, de Stephen Kotkin.

Cher Monsieur le Président. Quand les Français écrivaient à Woodrow Wilson (1918-1919), de Carl Bouchard.

Un livre à offrir aux amateurs de psychologie?

Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent, d'Adèle Faber et Elaine Mazlish.

Un livre à offrir aux amateurs de politique et d'actualité?

Pour les amateurs de politique, Mémoires d'Hadrien, de Marguerite Yourcenar. Pour les amateurs d'actualité, Nulle part où se cacher, de Glenn Greenwald.

  • Guillermo R. Aureano, coordonnateur des stages au Département de science politique

Quel évènement de 2015 vous a le plus marqué?

En tant que professeur d'histoire, la reprise des relations diplomatiques entre les États-Unis et Cuba. J'en ai pleuré de joie.

Pas un évènement, mais un regret : notre incapacité collective à comprendre que réagir par la violence à la violence ne mènera jamais à plus de paix.