J'étudie les interactions des sourds avec les entendants

  • Forum
  • Le 1 février 2016

Crédit : Amélie Philibert - Benoît Gougeon.

En 5 secondes

Véronique Leduc a recouru à la bande dessinée pour comprendre les sentiments d’oppression que ressentent les personnes sourdes dans leurs interactions avec les entendants.

Ma recherche-création est composée d'un essai et d'une bande dessinée en français et en langue des signes québécoise (une bande «dessignée»), produite à partir de rencontres que j'ai tenues avec des personnes sourdes et des membres de ma famille et intitulée C'est tombé dans l'oreille d'une Sourde

En partant du postulat que l'oppression est souvent éprouvée à travers des interactions quotidiennes généralement bien intentionnées, j'ai réfléchi à ce que cela fait de vivre comme personne sourde. Entre autres, ma démarche m'a permis de réaliser qu'on ne peut envisager la sourditude sans tenir compte des rapports de pouvoir auxquels participent les entendants. Je compte une soixantaine de productions à mon actif.

Après la soutenance, je souhaite contribuer à la défense des droits des personnes sourdes et malentendantes. Bien que nous représentions 10 % de la population, il reste beaucoup à faire pour que nous puissions pleinement faire partie de la société.

Véronique Leduc

En savoir plus

Directrice de recherche

Date de la soutenance

  • Le 17 février 2016

Bourses

  • Bourse Vanier du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada
  • Bourse de fin d'études doctorales de la Faculté des études supérieures et postdoctorales
  • Bourse de la Fondation des Sourds du Québec

Publications et vidéos

Propos recueillis par Mathieu-Robert Sauvé