Les portes ouvertes d'hiver ont battu un record de fréquentation

Le mardi 2 février, de 16h à 20h, les portes ouvertes de l'UdeM ont permis à plus de 3900 personnes de s'informer sur l'ensemble des programmes d'études et des services offerts à l'UdeM.

Le mardi 2 février, de 16h à 20h, les portes ouvertes de l'UdeM ont permis à plus de 3900 personnes de s'informer sur l'ensemble des programmes d'études et des services offerts à l'UdeM.

En 5 secondes

Le mardi 2 février, de 16h à 20h, les portes ouvertes de l'UdeM ont permis à plus de 3900 personnes de s'informer sur l'ensemble des programmes d'études et des services offerts à l'UdeM.

Le mardi 2 février, de 16 h à 20 h, les portes ouvertes de l'UdeM ont remporté un vif succès. L'activité s'est déroulée au CEPSUM et a permis à plus de 3900 personnes de s'informer sur l'ensemble des programmes d'études et des services offerts à l'UdeM.

Plus de 400 personnes-ressources étaient présentes pour répondre aux questions des visiteurs.

À l'automne, les portes ouvertes de l'UdeM avaient déjà remporté un succès fou et 500 membres de la communauté universitaire avaient fait le déplacement pour rendre l'évènement le plus informatif possible.

Mardi soir, l'expérience s'est renouvelée dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Des kiosques d'information ont permis aux visiteurs de rencontrer des professeurs, des étudiants et des représentants qui ont répondu à leurs questions sur les programmes d'études de 1er cycle et des cycles supérieurs ainsi que sur les services offerts à l'UdeM.

Des conférences étaient également au programme. Elles ont permis aux personnes qui le désiraient d'obtenir une vue d'ensemble sur divers domaines d'études. Dans la même optique, des rencontres individuelles étaient aussi organisées sur place. Durant 10 à 15 minutes, des agents d'admission ont renseigné les visiteurs sur les conditions et les formalités d'admission ainsi que sur les parcours universitaires à envisager en fonction des aspirations de chacun.

Sans oublier la place de choix réservée aux activités de la Faculté de musique : les portes ouvertes ont permis aux futurs étudiants et à leurs parents de rencontrer des responsables de programme et des professeurs de la faculté. Les plus chanceux ont également eu l'occasion d'assister à des concerts, à des cours de maître et à des répétitions... Ça ne s'oublie pas!

Les portes des gymnases et des salles d'entraînement étaient aussi ouvertes. Les visiteurs ont pu, durant 20 minutes, mesurer l'ampleur des complexes sportifs de l'UdeM. Certains s'imaginaient déjà faire quelques brasses dans la piscine olympique... Des visites de résidences universitaires ont également rythmé la soirée des portes ouvertes de l'UdeM. La visite d'une chambre et des aires communes ont permis aux intéressés de se faire leur propre idée des installations mises à leur disposition.

Ils y étaient!

Catherine, Mathilde, Katherine, Denis, Camille et Madeleine ont parcouru les différents kiosques du CEPSUM lors des portes ouvertes de l'UdeM. Voici leurs impressions et l'objet de leur venue en quelques mots.

Catherine, venue du collège de Maisonneuve :

«Je viens découvrir les programmes, surtout ceux en santé. La physiothérapie et la kinésiologie m'intéressent particulièrement! Mais je m'informe aussi sur les autres possibilités pour multiplier mes chances d'être admise...»

Mathilde, étudiante au baccalauréat en kinésiologie à l'UdeM :

«Je suis déjà étudiante à l'UdeM en kinésiologie, mais j'aimerais me réorienter, alors je suis venue poser quelques questions. Et puis, j'accompagne aussi mes amies, j'aime bien leur faire découvrir mon université et leur donner envie d'y étudier!»

Katherine, venue du cégep de Joliette :

«Je suis vraiment indécise, alors je compte sur les différents kiosques du salon pour m'allumer! Même si j'ai déjà un vrai penchant pour la pharmacie, puisque je travaille actuellement dans une pharmacie. C'est le contact avec le client qui m'intéresse le plus. La formation de l'UdeM m'attire particulièrement parce que l'Université est affiliée à différents centres de recherche et que la faculté a une très bonne réputation au Québec.»

Denis, originaire du Cameroun :

«Je suis déjà titulaire d'un diplôme en biochimie, mais je suis venu me renseigner sur le DESS en développement du médicament proposé par la Faculté de pharmacie. Maintenant que j'ai obtenu les informations nécessaires, j'espère être admis grâce à mes équivalences et à mes expériences professionnelles.»

Camille, en année sabbatique :

«J'ai fait tout mon parcours scolaire en musique. Mais depuis toujours, je veux travailler avec les enfants, alors j'aimerais me réorienter en adaptation scolaire. Je suis donc venue me renseigner sur le kiosque Sciences de l'éducation de l'UdeM. J'en profite aussi pour découvrir le nombre de cours par session et leur format. Mais je sais que j'aime l'enseignement dispensé à l'UdeM, j'y suis déjà restée un an en musique. Ça m'a beaucoup plu!»

Madeleine, étudiante à l'UdeM en biochimie :

«Je suis venue me renseigner pour m'inscrire en médecine. Ma mère a enseigné ici et a fait tout son cursus en médecine à l'UdeM, alors j'aimerais suivre ses pas... Et puis le fait que les cours sont donnés en français me plaît beaucoup. Avant d'être à l'UdeM, j'ai préparé un baccalauréat en psychologie à Concordia, le français me manquait un peu!»