Retour sur l'accident du 19 février dernier

En 5 secondes

Un accident mortel s'est produit au cours d'un entretien de routine de la rampe mobile reliant la station de métro Université-de-Montréal au pavillon Roger-Gaudry.

La rampe mobile, qui relie la station de métro Université-de-Montréal au pavillon Roger-Gaudry, a été fermée à la suite des tragiques évènements du 19 février dernier qui ont mené à la mort d'un jeune employé d'un fournisseur de services de l'Université.  L'accident s'est produit au cours d'un entretien de routine hebdomadaire qui était effectué par le même fournisseur depuis plus de 20 ans.

Depuis cet accident, l'escalier est de nouveau accessible, mais la rampe a été définitivement arrêtée.

«Je tiens à réitérer nos plus sincères condoléances aux proches, collègues et amis de la victime, a déclaré le directeur général des immeubles, Louis Sauvageau. Nous avons tous été bouleversés par cet accident qui a touché un fournisseur de longue date qui faisait partie de notre communauté étendue.»

Pour sa part, Jean Baraby, directeur de la prévention et de la sécurité, a souligné le grand professionnalisme et l'entraide de toutes les équipes internes de l'Université appelées à collaborer à la suite de l'accident : «Le plan de mesures d'urgence a été activé et nos équipes se sont mobilisées rapidement pour mettre en place les services requis.»

L'enquête de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail suit son cours et toutes les parties concernées, dont l'Université, y collaborent pleinement.