L'équipe de José Côté remporte un prix Égalité Thérèse-Casgrain 2016

En 5 secondes

L’équipe de José Côté, professeure à l’UdeM, remporte un prix Égalité Thérèse-Casgrain pour son projet «De VIH-TAVIE à TAVIE-Femme : pour mieux répondre aux besoins des femmes vivant avec le VIH».

Une infirmière virtuelle pour aider les femmes à vivre avec le VIH-sida. Ce projet piloté par José Côté, titulaire de la Chaire de recherche sur les nouvelles pratiques de soins infirmiers de l'Université de Montréal et chercheuse au Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CRCHUM), a remporté le prix Égalité Thérèse-Casgrain 2016 dans la catégorie Santé.

La vice-première ministre Lise Thériault a dévoilé les six projets lauréats au cours d'une activité de reconnaissance qui s'est tenue à l'hôtel du Parlement le 22 mars dernier.

Le projet primé, «De VIH-TAVIE à TAVIE-Femme : pour mieux répondre aux besoins des femmes vivant avec le VIH», est une intervention infirmière virtuelle qui vise à soutenir les femmes touchées par le VIH dans le suivi des traitements antirétroviraux.

«Nous sommes extrêmement fières d'avoir remporté ce prix, qui signifie pour nous l'importance et la pertinence de concevoir des initiatives innovantes qui tiennent compte de la réalité singulière des femmes atteintes du VIH pour les soutenir dans la prise des médicaments», a déclaré José Côté.

Selon l'Agence de la santé publique du Canada, les femmes représentent 23 % des personnes infectées par le VIH. Sachant qu'elles doivent composer avec des défis propres à leur genre et à leur condition de santé, notamment la planification et le suivi de grossesse, la Chaire de recherche sur les nouvelles pratiques de soins infirmiers de l'Université de Montréal, en collaboration avec des professionnels de la santé du CHU Sainte-Justine, a élaboré l'intervention TAVIE-Femme pour répondre à leurs besoins particuliers. Les femmes sont invitées à suivre des séances d'autoapprentissage à l'ordinateur pour les aider à gérer la prise de leurs médicaments et à prévenir les risques de transmission du VIH au bébé.

Le projet a débuté en juin 2014. Parmi les résultats extraits de VIH-TAVIE (hommes et femmes vivant avec le VIH), on note des propos éloquents de la part des femmes, souligne José Côté : «De manière générale, les femmes considèrent que les stratégies proposées par l'infirmière virtuelle leur permettent de suivre le traitement et les aident sur le plan psychologique à briser l'isolement et la stigmatisation qu'elles subissent.»

L'équipe souhaite maintenant évaluer et implanter le projet TAVIE-Femme plus largement au Québec l'automne prochain. L'équipe remercie la Fondation Millennia 2015-2025 et la compagnie 360 Medlink pour leur contribution financière au projet.

Le Prix Égalité Thérèse-Casgrain

Au total, 31 projets provenant de 10 régions du Québec ont été présentés dans le cadre du prix Égalité Thérèse-Casgrain 2016, la nouvelle dénomination du prix Égalité. Ce changement avait pour but d'honorer et de perpétuer la mémoire d'une femme engagée et déterminée qui a œuvré à faire avancer la cause de l'égalité entre les femmes et les hommes.

Les organisations lauréates dans chacune des six catégories ont reçu un trophée du joaillier-orfèvre Martin Pontbriand, accompagné d'une bourse de 1000 $.