La professeure Lorraine Vaillancourt fait ses adieux

En 5 secondes

Sous la direction de Lorraine Vaillancourt, l’Atelier de musique contemporaine de l’UdeM et le Nouvel Ensemble moderne présentent Les adieux de la professeure Vaillancourt.

L’Atelier de musique contemporaine de l’Université de Montréal et le Nouvel Ensemble moderne, sous la direction de Lorraine Vaillancourt, invitent le public au concert-évènement Les adieux de la professeure Vaillancourt, qui saluera la carrière universitaire de la grande chef et pédagogue.

Ce concert sera le dernier que Lorraine Vaillancourt donnera à titre de professeure de la Faculté de musique, au terme d’une carrière de 37 ans à l’Université de Montréal. Mme Vaillancourt dirigera les musiciens des deux ensembles intimement liés à son parcours : l’Atelier de musique contemporaine, constitué de ses étudiants, et le Nouvel Ensemble moderne, formation professionnelle en résidence à l’UdeM, qu’elle a fondé en 1989.

«Au cours des trois dernières décennies, Lorraine Vaillancourt a contribué à l’essor d’un secteur qui est au cœur de l’évolution de notre société : la création et l’innovation. Pianiste et chef d’orchestre, elle a consacré son immense talent à la découverte de compositeurs canadiens et étrangers de même qu’à la diffusion des œuvres phares qui ont marqué l’évolution de la musique aux 20e et 21e siècles», a dit Isabelle Panneton, doyenne de la Faculté de musique.

«En tant que professeure à la faculté, Lorraine Vaillancourt a multiplié les projets pédagogiques qui ont eu des retombées bénéfiques auprès des étudiants compositeurs et interprètes, a poursuivi Mme Panneton. Parmi ces initiatives, soulignons la mise sur pied d’activités de formation consacrées aux œuvres contemporaines pour présenter et approfondir les techniques de jeu propres à ce répertoire; la direction de l’Atelier de musique contemporaine, qui permet à nos jeunes interprètes de jouer les œuvres des grands compositeurs des 20e et 21e siècles aux côtés de celles de nos meilleurs étudiants en composition; et l’organisation d’ateliers de lecture pour les partitions de jeunes compositeurs.»

Lorraine Vaillancourt a notamment reçu un doctorat honoris causa de l’Université Laval en juin 2013 et elle a été nommée membre de l’Ordre du Canada en décembre 2014 en reconnaissance de son apport important à la musique contemporaine.

Au programme :

  • Samuel Andreyev : À propos du concert de la semaine dernière.
  • Anton Webern : Vier Stücke, op. 7.
  • Patrick Marcland : Vocables (d’après un poème de Jean-Christophe Bailly).
  • Gabriel Penido : Pour de nouvelles aventures.
  • Alban Berg : Concerto à la mémoire d’un ange.

Ce concert sera présenté le 17 avril à 17 h à la salle Claude-Champagne de la Faculté de musique, 220, avenue Vincent-D’Indy. Entrée libre.

Renseignements : 514 343-6427.