Michèle Stanton-Jean

Michèle Stanton-Jean.

Michèle Stanton-Jean.

En 5 secondes

Michèle Stanton-Jean a reçu un doctorat honoris causa de l’Université Jean-Moulin Lyon III.

À l’occasion des Entretiens Jacques-Cartier 2015, l’Université Jean-Moulin Lyon III a remis un doctorat honoris causa à Michèle Stanton-Jean le 30 novembre dernier.

Mme Stanton-Jean est actuellement présidente du comité mixte sur la conduite responsable en recherche des Fonds de recherche du Québec et chercheuse invitée au Centre de recherche en droit public de l’Université de Montréal. Elle était présidente du Comité international de bioéthique de l’Unesco en 2005 lorsque 192 pays ont adopté la Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme.

Michèle Stanton-Jean incarne parfaitement cette conviction qu’on peut, à tout âge, acquérir de nouveaux savoirs en se servant de son expérience : elle a déposé en 2011 une thèse de doctorat en sciences humaines appliquées à la Faculté des arts et des sciences de l’UdeM, concentration Bioéthique.

Auteure de plusieurs livres et articles, M me Stanton-Jean est titulaire d’une maîtrise en histoire et d’une maîtrise en éducation des adultes ainsi que d’un doctorat honorifique de l’Université Concordia. Elle a reçu en 2014 la première médaille de la Faculté de l’éducation permanente de l’UdeM pour sa contribution à l’éducation des adultes.