Décanat de la FAS : Tania Saba reconduite dans ses fonctions

En 5 secondes

La professeure à l'École de relations industrielles Tania Saba a été désignée administratrice exerçant les fonctions de doyenne à la FAS, et ce, pour un mandat de deux ans.

L’Université de Montréal annonce la prolongation du mandat de Tania Saba à titre d’administratrice exerçant les fonctions de doyenne de la Faculté des arts et des sciences (FAS) jusqu’au 1er juin 2017.

Mme Saba exerce ces fonctions intérimaires depuis le 1er juin 2015 et continuera donc de les occuper tant que le processus de désignation du futur doyen ou de la future doyenne de la FAS ne sera pas conclu. Ce processus avait été annulé récemment en réponse à une requête soumise par des professeurs de la FAS à la Cour supérieure du Québec concernant la durée du mandat du doyen.

La procédure de désignation sera relancée au cours des mois qui viennent et devrait se conclure au printemps de l’an prochain. La personne désignée entrera en fonction le 1er juin 2017 pour un mandat de cinq ans.

«D’ici à ce que le processus de nomination soit conclu, Tania Saba continuera d’agir à titre d’administratrice de la Faculté, a déclaré le recteur Guy Breton. En reconduisant Mme Saba dans ses fonctions, l’Université a opté pour la continuité.»

Titulaire d’un doctorat en relations industrielles de l’UdeM, Tania Saba est professeure titulaire à l’École de relations industrielles depuis 1995, chercheuse au CÉRIUM et chercheuse affiliée au Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail.

La Faculté des arts et des sciences accueille plus de 16 500 étudiants et compte 250 programmes dans trois grands secteurs d’études : lettres et sciences humaines, sciences sociales et psychologie, sciences.