Caroline Trottier-Gascon reçoit le Prix de reconnaissance de l’engagement étudiant

Catherine Trottier-Gascon en compagnie de Louise Béliveau, vice rectrice aux affaires étudiantes et aux études.

Catherine Trottier-Gascon en compagnie de Louise Béliveau, vice rectrice aux affaires étudiantes et aux études.

Crédit : Andrew Dobrowolskyj

En 5 secondes

Caroline Trottier-Gascon, étudiante en histoire à l’UdeM, reçoit le Prix de reconnaissance de l’engagement étudiant pour la qualité de sa participation au sein du Groupe d’action trans de l’UdeM.

Caroline Trottier-Gascon, étudiante à la maîtrise au Département d’histoire de l’Université de Montréal, a remporté le Prix de reconnaissance de l’engagement étudiant 2015-2016 pour la qualité de sa participation au sein du Groupe d’action trans de l’UdeM.

Ce prix lui a été remis au cocktail de clôture du colloque sur le soutien à la réussite étudiante le 5 mai dernier.

Le Groupe d’action trans, fondé en 2014 à l’initiative de Mme Trottier-Gascon, vise l’amélioration de la situation des personnes trans de la communauté universitaire.

En raison de son engagement dans la cause, Caroline Trottier-Gascon est devenue une figure de proue sur le campus en matière de lutte pour le droit à l’égalité des personnes trans. De plus, elle s’est démarquée dans l’Association étudiante du Département d’histoire de l’UdeM.

À propos du prix de reconnaissance de l'engagement étudiant

Le programme de reconnaissance de l’engagement étudiant vise à récompenser les étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs qui se distinguent par leur contribution significative aux activités d’un groupe ou d’un organisme ou par leur participation à un projet qui profite à la communauté. Pour être admissible, une activité d’engagement doit avoir un lien maintenu avec l’Université et elle peut se dérouler sur ses campus ou à l’extérieur de ceux-ci.

À propos des lieux non genrés de l'UdeM

En 2014, l’UdeM a redésigné toutes ses toilettes individuelles pour retirer les indications de genre. Elle dispose actuellement de près d’une centaine de toilettes non genrées, ce qui représente une avancée importante sur les autres établissements d’enseignement.

Pour trouver les toilettes non genrées sur le campus, cliquez ici.