Le projet SEUR offre des séjours d’immersion pour l’été

Dans le cadre des séjours d’immersion du Projet SEUR, 500 jeunes seront accueillis sur le campus de l’UdeM du 27 juin au 5 août prochain.

Dans le cadre des séjours d’immersion du Projet SEUR, 500 jeunes seront accueillis sur le campus de l’UdeM du 27 juin au 5 août prochain.

Crédit : Projet SEUR

En 5 secondes

Dans le cadre des séjours d’immersion du Projet SEUR, 500 jeunes seront accueillis sur le campus de l’UdeM du 27 juin au 5 août prochain.

Du 27 juin au 5 août prochain, dans le cadre des séjours d’immersion, le Projet SEUR accueillera sur le campus de l’Université de Montréal plus de 500 jeunes de la troisième à la cinquième secondaire provenant de divers horizons. Des ateliers diversifiés leur seront proposés en plus de visites dans des entreprises, organismes et institutions publiques québécoises. Les jeunes auront la chance de visiter des lieux privilégiés et d’échanger avec des professionnels. Les participants pourront donc se découvrir de nouveaux intérêts, et ce, par le biais d’activités interactives où leur participation sera directement sollicitée.

Le Projet SEUR poursuit avec ses semaines spécialisées dans les domaines de la médecine et des sciences de la santé : du 4 au 8 juillet et du 18 au 22 juillet, ainsi qu’une semaine spécialisée dans le génie et les sciences pures : 11 au 15 juillet.

Les séjours d’immersion se déroulent sur le campus de l’Université de Montréal et sont offerts entièrement gratuitement. Cette expérience constitue donc pour les participants une opportunité unique de découvrir de nouvelles perspectives d’emplois, de confirmer ou infirmer des aspirations futures ainsi que de parfaire leurs connaissances dans divers domaines.

Les inscriptions sont maintenant ouvertes, directement en ligne sur le site du projet SEUR.

À propos du projet SEUR

Le Projet SEUR (Sensibilisation aux Études, à l’Université et à la Recherche) vise la valorisation chez les élèves de 3e, 4e et 5e secondaire de la poursuite de leur cursus scolaire, l’appropriation d’une culture scientifique, la sensibilisation aux carrières techniques et scientifiques, en plus de l’éveil aux études universitaires et à la recherche. Mis sur pied en 2000 et parrainé par l’Université de Montréal, le projet propose différentes activités: conférences dans les écoles secondaires, rencontres spécialisées avec un professionnel ou un chercheur, mentorat auprès des jeunes en difficulté, accompagnement de groupes d’élèves dans les entreprises et séjours sur le campus de l’université.