La saison des collations des grades est lancée à l’UdeM

Les collations des grades constituent un grand moment dans la vie des étudiants et de l’Université.

Les collations des grades constituent un grand moment dans la vie des étudiants et de l’Université.

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

À l’issue de la saison des collations des grades, qui se déroulent du 3 au 22 juin à l’Université de Montréal, plus de 10 000 finissants auront reçu leur diplôme.

La belle saison des collations des grades est lancée à l’Université de Montréal, où se dérouleront 11 cérémonies de remise de diplômes d’ici le début de l’été! Et ce n’est qu’un début puisque de nombreuses autres suivront à l’automne.

Les cérémonies de 2016 ont été revues afin d’accueillir encore plus chaleureusement les familles et amis des milliers de nouveaux diplômés de l’UdeM, de HEC Montréal et de Polytechnique Montréal au cours des prochaines semaines et prochains mois.

Cette saison s’est amorcée le 3 juin avec la Collation des doctorats de 3e cycle, qui a permis de saluer les efforts et la ténacité de 512 docteurs de fraîche date.

C’est avec des mots chargés de symbolique et d’admiration que le recteur, Guy Breton, et la chancelière, Louise Roy, ont marqué l’ouverture de cette première collation, à laquelle plus de 900 personnes ont assisté.

«Aujourd’hui, vous rejoignez les rangs de ces créateurs de savoir, de ces découvreurs de vérité, à qui notre société doit tant, a souligné M. Breton. La voie pour parvenir à l’innovation a été un long voyage dont la destination vous était inconnue : vous avez pris des risques, connu l’échec, mais vous vous êtes relevés pour poursuivre la route.»

«Le résultat de tous vos efforts est plus grand que le diplôme que vous êtes sur le point de recevoir, aussi prestigieux soit-il, a déclaré pour sa part Mme Roy. Votre doctorat démontre que vous avez acquis la capacité de réaliser vos rêves, ce qui est une force incroyable que je vous souhaite d’entretenir tout au long de votre vie.»

Au cours de la précédente ronde de collations des grades, qui s’était échelonnée du 1er juin 2015 au 31 mai 2016, 12 113 diplômes avaient été décernés.

Trois doctorats honorifiques

M. Breton et Mme Roy ont conféré un doctorat honorifique à trois Canadiens qui ont connu une carrière exceptionnelle et méritoire. Il s’agit d’Elizabeth Cannon, rectrice de l’Université de Calgary et chef de file en recherche et développement d’outils de navigation par satellites GPS; Calvin C. Gotlieb, pionnier en informatique et coconcepteur du premier ordinateur canadien; et du très honorable Brian Mulroney, qui, à titre de premier ministre du Canada de 1984 à 1993, a notamment signé l’Accord de libre-échange nord-américain en 1992 avec les États-Unis et le Mexique.

Puis, la cérémonie a permis de couronner le parcours hors du commun des finissants qui ont été officiellement élevés au rang de docteur dans leurs disciplines respectives.

Appelé à prendre la parole au nom des diplômés, Vincent Xavier Genest a rappelé à ses pairs le rôle que chacun peut et doit désormais jouer au sein de la société.

«À titre de spécialistes, il nous incombe non seulement de créer du savoir de haut niveau, mais aussi de communiquer ce savoir et de toujours chercher à en faire bénéficier nos concitoyens», a mentionné le diplômé en physique.

«À présent que le défi doctoral est relevé, le temps est venu pour nous de mettre nos connaissances et nos compétences à profit, a-t-il ajouté. Ayons à cœur de faire valoir la place centrale que revêt l’institution universitaire au sein d’une société saine et soyons les ambassadeurs de cette institution!»

Médailles académiques du Gouverneur général

Comme le veut la coutume, des médailles académiques ont été remises au nom du gouverneur général du Canada. Les médailles d’argent, réservées aux diplômés du premier cycle, ont été décernées à Véronique Brousseau-Couture (Département de physique), Rosalie Nadeau (Département de science politique) et Alex Saint-Amant Lamy (Polytechnique Montréal, génie biomédical). Les lauréats des médailles d’or, destinées aux diplômés des cycles supérieurs, sont Émilie Bédard (Polytechnique Montréal, génie civil), Vincent Xavier Genest (Département de physique) et Séléna Lauzière (École de réadaptation de la Faculté de médecine).

À la fin de la cérémonie, les docteurs fraîchement confirmés ont procédé au traditionnel lancer du mortier.

«Vous voilà titulaires d’un diplôme de l’une des 100 meilleures universités de la planète. Vous intégrez un regroupement de 350 000 personnes qui, au cours des 136 dernières années, ont acquis en nos murs un savoir qui enrichit notre société, a conclu Guy Breton. Vous appartenez à jamais à notre communauté : l’Université de Montréal est votre alma mater et vous y serez toujours les bienvenus!»

Pour visualiser les partages de photos effectués sur les médias sociaux à l’occasion de la Collation des doctorats de 3e cycle, utilisez le mot-clic #UdeM2016.