Bonne performance des chercheurs de l’UdeM en sciences et technologies

La réussite au concours des subventions à la découverte agit comme indicateur de premier plan de la créativité et de l’innovation en recherche d’une université.

La réussite au concours des subventions à la découverte agit comme indicateur de premier plan de la créativité et de l’innovation en recherche d’une université.

Crédit : IStock.

En 5 secondes

L’UdeM a augmenté son taux de succès aux concours du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada dans le domaine des sciences, des technologies et des sciences de la vie.

Cette année, l’Université de Montréal a encore une fois augmenté son taux de succès aux concours du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) dans le domaine des sciences, des technologies et des sciences de la vie. L’Université a obtenu un taux de réussite de 67 % au concours de subventions à la découverte alors que la moyenne nationale est de 64 %.

Les succès de l’UdeM se concrétisent par 73 projets financés grâce à ce concours, totalisant plus de 2 300 000 $ en nouveaux fonds pour un total global de 11 512 000 $ pour les cinq prochaines années. Ce programme étant destiné à accompagner les chercheurs tout au long de leur carrière, la réussite au concours des subventions à la découverte agit comme indicateur de premier plan de la créativité et de l’innovation en recherche d’une université.

Dans le cadre du programme de supplément d’accélération à la découverte, dont l’objectif est de fournir des ressources supplémentaires afin d’accélérer le progrès et de maximiser les retombées des programmes de recherche financés par les subventions à la découverte, trois professeurs de l’Université ont obtenu 40 000 $ supplémentaires par an pour les trois années à venir. Il s’agit de Marc Feeley, du Département d’informatique et de recherche opérationnelle de la Faculté des arts et des sciences, pour son projet «Implementation of dynamic programming languages»; ainsi que de Paul Cisek et de Numa Dancause, tous deux du Département de neurosciences de la Faculté de médecine, pour leurs projets respectifs «Interdisciplinary studies of decision-making and motor planning» et «The effect of cortical interactions on motor output by the primary motor cortex».

L’Université de Montréal a aussi amélioré sa performance au concours du programme Outils et instruments de recherche. Cette année, le taux de réussite de l’UdeM est de 40 % pour un taux national de 33 % et il se traduit par plus de 1 000 000 $ destiné au financement et à l’achat de nouveaux équipements de recherche à la fine pointe de la technologie.

Notons également que les étudiants de l’Université se démarquent par l’obtention de bourses d’études aux cycles supérieurs du CRSNG. En effet, 17 de nos doctorants et postdoctorants et 22 étudiants à la maîtrise ont obtenu des bourses d’une valeur totalisant 1 880 000 $.

Le Vice-rectorat à la recherche, à la découverte, à la création et à l’innovation et le Bureau Recherche-Développement-Valorisation tiennent à féliciter tous les bénéficiaires de ces subventions ainsi que nos boursiers.

Ressources pour les médias