Mieux comprendre les mécanismes de la rétinopathie diabétique

En 5 secondes

Des chercheurs ont découvert que des fragments de nétrine-1 causent l’œdème rétinien dans la rétinopathie diabétique chez la souris.

Des travaux dirigés par le Dr Mike Sapieha, chercheur à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et professeur au Département d'ophtalmologie de l’Université de Montréal, publiés et mis en vedette dans le prestigieux Journal of Clinical Investigation, permettent de comprendre l’un des mécanismes qui sous-tendent la rétinopathie diabétique.

Lire le communiqué sur le site du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal