Service aux étudiants: une semaine au service de la réussite étudiante

  • Forum
  • Le 15 septembre 2016

  • Mathieu-Robert Sauvé
Dans l'ordre habituel, Jean-François Dufresne, coordonnateur par intérim du carrefour SAÉ à la Rentrée 2015; Claire Benoit, Directrice générale des SAÉ; Natacha Louis-Charles, conseillère au Bureau des étudiants internationaux (BEI); Elizabeth Perez, directrice Ressources socio-économiques, marraine du comité inter SAÉ pour la Rentrée A-2015; Myriam Minville, conseillère au carrefour SAÉ, et Bruno Viens, directeur Accueil et intégration,  Carrefour et BEI.

Dans l'ordre habituel, Jean-François Dufresne, coordonnateur par intérim du carrefour SAÉ à la Rentrée 2015; Claire Benoit, Directrice générale des SAÉ; Natacha Louis-Charles, conseillère au Bureau des étudiants internationaux (BEI); Elizabeth Perez, directrice Ressources socio-économiques, marraine du comité inter SAÉ pour la Rentrée A-2015; Myriam Minville, conseillère au carrefour SAÉ, et Bruno Viens, directeur Accueil et intégration, Carrefour et BEI.

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Les Services aux étudiants remportent l’un des prix pour le soutien à la réussite étudiante de l’Université de Montréal pour la tenue de la semaine d’accueil de la rentrée d’automne 2015.

L’intégration au milieu de vie est une étape importante d’un parcours universitaire réussi, et l’UdeM n’est pas la seule université à le croire. Une étude américaine démontre qu’un programme d’orientation (incluant généralement une semaine d’accueil) qui s’adresse spécifiquement aux nouveaux étudiants se classe entre les quatrième et sixième rangs parmi les éléments qui concourent à retenir les étudiants.  

Les Services aux étudiants (SAE) remportent l’un des prix 2016 pour le soutien à la réussite étudiante de l’Université de Montréal pour la tenue de la semaine d’accueil de la rentrée d’automne 2015. Baptisée «Semaine A», l’activité vise à favoriser l’intégration des nouveaux étudiants par des ateliers et activités répondant à leurs besoins. Au total, les nouveaux étudiants pouvaient participer à 89 activités durant cette semaine de prérentrée. Quelques exemples des thèmes abordés : argent, vie étudiante, logement, etc.  

La réflexion qui a mené à l’organisation de la Semaine A est, entre autres :

  • issue d’une volonté de regrouper l’offre de services des SAE autour des besoins multiples des étudiants à la rentrée;
  • confortée par les résultats du sondage La voix de l’étudiant (plus de 3500 répondants à l’automne 2014);
  • inclusive, en ciblant les besoins de tous les parcours étudiants : parent, étudiant en situation de handicap, étudiant québécois, canadien, etc. (une semaine d’accueil existait déjà pour les étudiants étrangers).

Les SAE ont su établir une programmation attrayante et ont consolidé les partenariats avec, notamment, la Fédération des associations étudiantes du campus de l’UdeM, les facultés, le CEPSUM et autres. Les activités ont été soutenues par les professionnels des SAE tout au long de la semaine. Ils se sont adjoint 43 «ambassadeurs de la rentrée», des «étudiants motivés» qui avaient suivi une formation sur les différents services, la logistique des activités et l’accueil des nouveaux. C’était la première fois qu’un tel effort collaboratif interservice était fait pour la prérentrée à l’Université de Montréal.