Boris H. J. M. Brummans: sa méthode est infaillible!

  • Forum
  • Le 15 septembre 2016

  • Dominique Nancy
Boris Brummans

Boris Brummans

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Boris H. J. M. Brummans, du Département de communication, remporte le prix d’excellence en enseignement 2016 dans la catégorie Professeurs.

«Meilleur professeur à vie!» «J’ai adoré ce professeur. Il a une passion pour l’enseignement, ce qui rend son cours vraiment intéressant.» «Un professeur qui sait rendre la méthodologie agréable mérite une médaille.»

Ces commentaires d’étudiants inscrits au cours Pratiques méthodologiques I, du programme d’études de premier cycle en communication, en disent long sur les compétences pédagogiques du professeur Boris H. J. M. Brummans, lauréat d’un prix d’excellence en enseignement 2016 dans la catégorie des professeurs. L’appréciation des étudiants est d’autant plus étonnante que la majorité des cours que donne M. Brummans sont obligatoires et portent sur la théorie et la méthodologie, des sujets que les étudiants abordent généralement avec une vive inquiétude.

«Il n’y a rien de plus pratique qu’une bonne théorie», affirme le professeur Brummans en citant les mots du psychologue Kurt Lewin. Dans ses cours, il a souvent recours à des extraits vidéos et des artéfacts pour démontrer que les théories et méthodes de recherche en communication constituent des outils indispensables à la réussite des étudiants sur le marché du travail. Faisant référence à ses propres travaux de recherche, il présente par exemple à ses étudiants la manière dont les moines au Ladakh, en Inde, traduisent une ancienne philosophie bouddhiste en pratiques organisationnelles ou il leur montre comment les membres de Médecins sans frontières en Afrique gèrent des conflits à travers leurs interactions quotidiennes.

«Son enseignement se démarque par le souci d’arrimer la matière à ses recherches, par son dynamisme, par le temps qu’il consacre à la préparation de ses cours et par son engagement sans faille vis-à-vis de ses étudiants», signale le directeur du Département de communication, Thierry Bardini, dans sa lettre d’appui au candidat. Il rappelle que M. Brummans était loin de maîtriser le français lors de son embauche, en 2004. Avec le soutien de la Faculté des arts et des sciences (FAS), il a su rapidement transcender les obstacles linguistiques. Soulignons que le professeur Brummans a également remporté l’année dernière un prix d’excellence en enseignement de la FAS.