Nouvelle étude sur la contribution économique des universités

Le maire de Montréal, Denis Coderre, en compagnie des dirigeants des universités montréalaises, de Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce, et de Hubert Bolduc, PDG de Montréal International.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, en compagnie des dirigeants des universités montréalaises, de Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce, et de Hubert Bolduc, PDG de Montréal International.

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a dévoilé aujourd’hui l'étude «La contribution des universités de la région de Montréal à l’économie du Québec».

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a dévoilé aujourd’hui son étude La contribution des universités de la région de Montréal à l’économie du Québec à laquelle a participé l’Université de Montréal.

En rehaussant le niveau de compétence par le savoir transmis à leurs diplômés et en favorisant la création des connaissances, les universités améliorent la productivité de l’ensemble de la société et, par le fait même, augmentent la richesse collective.

Le rapport fait notamment valoir l’apport capital des quelque 53 000 diplômés qui sortent chaque année des établissements universitaires de la région de Montréal – dont près du tiers de l’UdeM et de ses écoles affiliées. Selon la Chambre de commerce, la contribution, directe et indirecte, des diplômés universitaires totalise 22,7 milliards de dollars, soit l’équivalent de 12,1 % du PIB de la région de Montréal.

La contribution des universités à l’économie montréalaise passe également par une foule d’autres canaux : injection de fonds de recherche, emplois directs, apport des étudiants internationaux, etc.

«Il est indéniable que nos diplômés participent de fort belle façon à l’économie de Montréal, a souligné Guy Breton, recteur de l’UdeM. Les travaux de recherche effectués entre les murs de notre université stimulent l’innovation dans les secteurs de pointe montréalais et contribuent au développement de toute notre société. C’est ce que vient démontrer cette étude.»

Consultez l’étude sur le site de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.