Un don historique de 2 M$ pour la Faculté de l’aménagement

De gauche à droite : Raymond Lalande, Anik Shooner, membre du cabinet Campus Montréal, Bruno Fayolle, Paul Lewis, Jacques Lachapelle et John Parisella, Directeur exécutif de Campus Montréal

De gauche à droite : Raymond Lalande, Anik Shooner, membre du cabinet Campus Montréal, Bruno Fayolle, Paul Lewis, Jacques Lachapelle et John Parisella, Directeur exécutif de Campus Montréal

Crédit : Andrew Dobrowolskyj

En 5 secondes

La Faculté de l'aménagement a reçu un don exceptionnel de 2 M$, le plus important de son histoire, de la part de Fayolle Canada.

C’est hier que la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal a eu le plaisir de recevoir Bruno Fayolle, président et chef de la direction de Fayolle Canada, qui, au nom de son entreprise, a fait un don historique de deux millions de dollars  à la faculté. Ce don servira à la création de la Chaire de recherche Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité.

 «Je suis heureux et très fier, par la création de cette chaire, de participer à l’essor de la Faculté de l’aménagement de l’UdeM. De fait, pour moi, il s’agit d’une alliance de l’expertise de bâtisseurs en génie civil et en construction avec un établissement qui favorise l’originalité et l’innovation architecturales dans l’art de construire», a déclaré M. Fayolle.

 «À l’aube des 50 ans de la Faculté de l’aménagement, ce don unique, le plus important de son histoire, permettra de créer la première chaire philanthropique qui assurera la pérennité de la recherche dans un domaine d’avenir et de pointe afin de concevoir un environnement bâti résilient, performant et écoresponsable», a souligné Paul Lewis, doyen de la faculté.

Pour Jacques Lachapelle, directeur de l’École d’architecture, «les nouveaux enjeux auxquels font face la discipline et la société requièrent l’exploration de solutions novatrices pour les bâtiments et appellent un renouvellement des expertises des secteurs de l’architecture et de la construction. La Chaire permettra de nous engager dans des recherches prospectives, étroitement associées aux milieux professionnels et à l’industrie, ce qui s’inscrit parfaitement dans la philosophie du plan d’action du gouvernement du Québec, Le Québec en action vert 2020».

«Cette future chaire contribuera à affirmer le leadership et l’excellence de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal. La perspective est emballante. Il y a tant à faire, à découvrir, à inventer, à développer, l’architecture étant au croisement d’innombrables défis à relever», a précisé Raymond Lalande, vice-recteur aux relations avec les diplômés, aux partenariats et à la philanthropie.

À propos de la future Chaire de recherche Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité

La Chaire s’intéressera à la qualité de la conception architecturale et à l’emploi de technologies innovantes afin de réaliser un environnement bâti résilient, performant et écoresponsable. À cette fin, la recherche sera abordée de manière globale et intégrée en tenant compte des différents enjeux, qu’ils soient économiques, bioclimatiques ou sociétaux, qui influencent l’avenir du milieu de la construction. Centrés sur la science du bâtiment, les travaux de la Chaire viseront à définir, analyser et évaluer des approches exemplaires en matière d’architecture durable. Ouverte aux différents intervenants du domaine de la construction, la Chaire établira des réseaux avec les milieux scientifiques, universitaires, professionnels, gouvernementaux et de l’industrie, aux échelles nationale et internationale. Forte de la renommée de Fayolle-Magil Construction, elle contribuera ainsi au rayonnement de l’École d’architecture de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal.

Ressources pour les médias