Le Dr Michel Chrétien intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne

Michel Chrétien

Michel Chrétien

En 5 secondes

Le Dr Michel Chrétien sera prochainement intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne, en reconnaissance de ses contributions exceptionnelles en médecine et en sciences de la santé.

Le Dr Michel Chrétien, professeur à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal (1975 – 2001) et ancien directeur scientifique de l’Institut de recherches cliniques de Montréal, sera prochainement intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne.

Les lauréats du Temple de la renommée médicale canadienne sont des personnes dont les contributions exceptionnelles, en médecine et en sciences de la santé, ont entraîné des améliorations extraordinaires de la santé humaine. Pionniers dans leur domaine, ils sont des modèles inspirants qui encouragent les jeunes Canadiens à choisir une carrière en sciences de la santé.

Un parcours exceptionnel

En bâtissant sa carrière sur le thème de sa propre théorie des prohormones, le Dr Michel Chrétien a comblé le fossé entre la recherche fondamentale et clinique et produit des bénéfices immédiats pour les patients.

Formé en endocrinologie et en chimie des protéines, le Dr Chrétien a obtenu son diplôme de médecine à l’Université de Montréal en 1960. Il a publié la théorie des prohormones en 1967, découvert la β-endorphine humaine en 1976 et les pro protéines convertases (PCs/PCSK1-9), en 1990. Les PC interviennent dans de nombreuses maladies, notamment le diabète, l’obésité, le cancer, l’athérosclérose, les dyslipidémies et l’Alzheimer, et dans diverses infections virales et bactériennes. Le Dr Chrétien a aussi découvert une mutation bénéfique de la PCSK9 chez des familles canadiennes-françaises qui les protège de maladies cardiovasculaires. Ceci correspond à la maxime « de la clinique au laboratoire et de retour à la clinique ».

Auteur de plus de 600 publications, le Dr Chrétien est, dans les années 1980, le 7e scientifique le plus cité au monde. Il a été successivement le directeur scientifique de deux instituts canadiens (l’Institut de recherches cliniques de Montréal et l’Institut Loeb de recherche en santé, à Ottawa), a énormément contribué à leur croissance et à l’amélioration de leur rendement scientifique.

Le Dr Chrétien défend bec et ongles la liberté académique et il est un promoteur acharné du financement de la recherche par les gouvernements. Grâce à une approche habile, diplomatique et persistante pour promouvoir la science, il est au nombre des acteurs qui ont transformé le paysage de la recherche canadienne pour les prochaines décennies.

La cérémonie d’investiture aura lieu le 4 mai 2017, en compagnie de leaders internationaux, au Centre des congrès de Québec.