L’édition numérique entre à l’Université

  • Forum
  • Le 21 octobre 2016

  • Mathieu-Robert Sauvé
Crédit : Yves Lacombe

En 5 secondes

L’Université de Montréal adopte un programme d’études de deuxième cycle en édition numérique.

La Faculté des arts et des sciences implantera dès l’automne prochain un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en édition numérique afin d’«actualiser l’enseignement des pratiques éditoriales d’aujourd’hui». Un tel programme «s’impose en regard de l’évolution des pratiques éditoriales, peut-on lire dans le document de présentation du projet adopté par les membres de la Commission des études le 18 octobre. Le numérique remodèle l'ensemble du processus de production du savoir, de validation des contenus et de diffusion des connaissances».

Fruit d’une collaboration entre l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information (EBSI), le Département des littératures de langue française et le Département de littératures et de langues du monde, ce programme prévoit un ensemble de cours obligatoires et à option ainsi qu’un stage ou un projet de création. «La thématique d’édition numérique englobe, dans ce programme d’études, non seulement l'édition de livres ou de revues savantes, mais toute entreprise de conception et de mise en forme de contenus sur support numérique: sites Web, blogues, œuvres de fiction interactives, interfaces logicielles, encyclopédies participatives, musées virtuels, bibliothèques numériques, fonds d'archives en ligne, documentation technique, etc.», précisent les responsables.

Parmi les notions que les étudiants seront appelés à explorer, notons «le marché de l’édition et les pratiques éditoriales», «les processus de circulation et de légitimation des contenus», «les technologies utilisées», «la pérennité de l’information numérique», «les étapes et les outils nécessaires à la gestion d’un projet d’édition numérique» et «la règlementation pertinente».

Selon Lyne Da Sylva, professeure à l’EBSI et spécialiste de l’information numérique, il existe à l’heure actuelle des cours de création de bases de données et d’éditorialisation, mais rien qui regroupe dans une seule structure la théorie et la pratique de l’édition numérique. La mise sur pied du DESS fait suite à une consultation qui a permis de démontrer que l’évolution des pratiques éditoriales requérait «une formation pertinente et adaptée aux besoins du marché». Sans précédent au Québec, ce programme conviendra non seulement aux futurs éditeurs numériques professionnels, mais aussi aux étudiants de domaines connexes qui souhaitent acquérir une expertise en la matière.

On veut que des partenaires comme les maisons d’édition et les presses universitaires accueillent des étudiants pour des stages en milieu de travail. Le DESS stimulera aussi l’activité scientifique en matière d’édition et d’éditorialisation à la faculté.

Le programme comprend un axe théorique, couvrant l’histoire et les fondements théoriques de l’édition imprimée et numérique; un axe technologique, qui aborde les technologies employées dans l’édition numérique, les notions fondamentales d’architecture de l'information, d’ergonomie, d’accessibilité et de convivialité des systèmes et des produits; enfin un axe pratique de gestion de projets, qui prépare les étudiants à gérer dans sa globalité un projet d’édition numérique.