Nathalie Veillette reçoit le prix Betty Havens de l’Institut du vieillissement des IRSC

En 5 secondes

Nathalie Veillette, ergothérapeute et professeure à l’École de réadaptation de l’UdeM, a reçu le prix Betty Havens de l'Institut du vieillissement des IRSC.

Nathalie Veillette, professeure à l’École de réadaptation de l’Université de Montréal, a reçu, le 22 octobre, le prix Betty Havens de l’application des connaissances dans le domaine du vieillissement, accordé par l'Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Ergothérapeute clinicienne, Nathalie Veillette a travaillé en centre hospitalier de soins de courte durée ainsi qu’en milieu communautaire. À travers ces diverses expériences, elle s’est spécialisée dans la pratique en salle d’urgence. Ses travaux de recherche portent principalement sur l’évaluation du statut fonctionnel des personnes âgées en consultation à l’urgence, ainsi que sur le transfert des connaissances scientifiques liées à l’évaluation vers les utilisateurs de ces connaissances en vue de contribuer à offrir des services de santé plus efficaces.

Nathalie Veillette

Le prix Betty Havens récompense des individus, des équipes ou des organisations qui ont fait progresser l’application de la recherche dans le domaine du vieillissement à l’échelle locale ou régionale.