Un retour à Roger-Gaudry pour la Sûreté

Les constables Fernand Landry, à gauche, et Richard Martin, à droite, travaillent pour le Bureau de la Sûreté depuis 28 et 32 ans respectivement.

Les constables Fernand Landry, à gauche, et Richard Martin, à droite, travaillent pour le Bureau de la Sûreté depuis 28 et 32 ans respectivement.

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Les employés du Centre opérationnel de la Sûreté ont retrouvé leurs locaux du pavillon Roger-Gaudry depuis la rentrée d'automne.

Au début du mois de septembre, toute l’équipe du Bureau de la sûreté de l’Université de Montréal a retrouvé ses quartiers habituels au pavillon Roger-Gaudry.

Composée d’une vingtaine de constables spéciaux et de gardiens, l’équipe de la Sûreté était hébergée dans le bâtiment de la Direction des immeubles depuis août 2015. Ce relogement temporaire devait permettre de rénover le Centre opérationnel de la Sûreté, le «COS» comme l’appellent les initiés, et d’effectuer des mises à jour des installations technologiques. Désormais, la Sûreté bénéficie notamment d’un nouveau système de répartition des appels et d’écrans de télévision branchés de manière continue sur les chaînes d’actualités nationales.

Sous la gouverne de la Direction de la prévention et de la sécurité, le Bureau de la sûreté a comme principaux mandats :

  • de veiller au respect des règlements édictés;
  • de protéger les biens et les personnes;
  • de répartir les appels entrants au poste téléphonique 7771;
  • de réagir aux situations d’urgence;
  • de rédiger les rapports d’incidents;
  • de gérer les objets perdus et trouvés.

Et comment se vit le retour au bercail pour l’équipe de la Sûreté? «Je dois le dire, nous avons reçu un accueil remarquable de la part des employés de la Direction des immeubles, relate le responsable des opérations Robert Chartrand. L’expérience a eu ceci de formidable: on a pu tisser des liens encore plus serrés avec nos partenaires durant notre séjour chez eux.»

Le «COS» du pavillon Roger-Gaudry est ouvert 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

Le Bureau de la Sûreté, ce sont…

  • 17 constables spéciaux, des agents assermentés et formés en techniques policières, dont le mandat est de veiller à la protection des personnes et des biens;
  • 25 agents de sécurité présents dans la plupart des pavillons de l'Université le soir, la nuit et la fin de semaine. Ils sont chargés de la protection des personnes et des biens à l'intérieur d'un pavillon;
  • 32 hommes et 10 femmes affectés à la sécurité sur le campus.