Le TUM présente la pièce «Nous habiterons Détroit»

«Nous habiterons Détroit», de Sarah Berthiaume, dans une mise en scène d’Émilie Jobin, sera présentée les 9 et 10 décembre 2016 au Centre d’essai de l’Université de Montréal.

«Nous habiterons Détroit», de Sarah Berthiaume, dans une mise en scène d’Émilie Jobin, sera présentée les 9 et 10 décembre 2016 au Centre d’essai de l’Université de Montréal.

Crédit : Pierre Sérot

En 5 secondes

«Nous habiterons Détroit» est un poème théâtral qui nous fait découvrir la ville de Detroit dans sa déchéance, mais aussi dans son admirable renaissance.

Le Théâtre Université de Montréal (TUM) présente la deuxième mise en scène de sa saison, Nous habiterons Détroit, de Sarah Berthiaume, dans une mise en scène d’Émilie Jobin, les 9 et 10 décembre au Centre d’essai de l’Université de Montréal.

Ancien centre économique de l’industrie automobile, Detroit est la première grande ville américaine à demander une mise en faillite en 2012. Le prétexte pour découvrir cette agglomération, dans cette pièce, est simplement un road trip sans destination de quatre amis qui aboutissent là, comme ils auraient pu aboutir n’importe où. Ils parcourent la ville, la découvrent, la décrivent, et nous embarquons avec eux.

La metteuse en scène, Émilie Jobin, met l’accent sur la poésie qu’on trouve dans le texte, mais aussi sur le mouvement corporel des comédiens. L’ambiance sonore, créée spécialement par Vincent Lefebvre, jouera un rôle très important pour que les auditeurs puissent s'imprégner de l’atmosphère apocalyptique de cet endroit. Nous habiterons Détroit amènera les spectateurs à une réelle découverte de la ville, par ses faits historiques. Dix étudiants interprètes, sélectionnés aux auditions de septembre des Activités culturelles des Services aux étudiants, se partageront le plaisir de jouer dans cette production dramatique extrêmement contemporaine. Paloma Arcos, Dominique Denoncourt, Fanny Giguère, Verena Hartleitner, Leïla Hizaoui, Ombeline Labaune, Antoine Lomba, Yasmine Mahjoubi, Laurent Sabaté et Antoine Vaillant relèvent le défi de porter ce texte au grand bonheur des amateurs de théâtre.                          

L'auteure

D’abord formée comme comédienne à l’Option-Théâtre du collège Lionel-Groulx, Sarah Berthiaume brille aussi en tant qu’auteure et scénariste. Elle a écrit les pièces Le déluge après, Disparitions, Villes mortes, Nous habiterons Détroit et Selfie. En 2013, sa pièce Yukonstyle a été montée simultanément au Théâtre d’Aujourd’hui à Montréal et au théâtre national La Colline à Paris, avant d’être produite à Bruxelles, Innsbruck, Heidelberg et Toronto. Yukonstyle lui a également valu le prix Sony Labou Tansi des lycéens 2015. L’auteure travaille toujours à l’adaptation cinématographique de sa pièce en tant que scénariste.

Cette année, on a pu apercevoir cette artiste sur la scène du Théâtre d’Aujourd’hui dans Après la peur, un spectacle in situ coproduit par la compagnie belge [e]utopia3, ainsi que sur le plateau du Quat'Sous pour La fête sauvage, dont elle cosignait le texte. Elle travaille présentement en tant que scénariste pour l’émission Subito Texto sur les ondes de Télé-Québec et entame une résidence au Théâtre Bluff, dont elle signera la prochaine production.

Mise en scène

Émilie Jobin est diplômée de l’école Jacques Lecoq, où elle a expérimenté le jeu corporel sous toutes ses formes. Elle se passionne pour un théâtre de création qui porte un regard direct sur la société et en expose les travers. Les écritures contemporaines sont la matière première de ses spectacles, au sein desquels le corps devient un vecteur de sens de premier plan. Titulaire d’une maîtrise en littérature de l’Université de Montréal et d’un baccalauréat en enseignement de l’art dramatique de l’UQAM, elle partage son temps entre l’enseignement au collégial et la création de spectacles. Nous habiterons Détroit est sa troisième mise en scène au TUM.

Représentations

Parce que le théâtre universitaire symbolise le dynamisme des étudiants et de la vie sur le campus, les Activités culturelles sont fières de présenter cette production, qui permet à 10 étudiants interprètes de vivre une expérience théâtrale unique!

Les représentations de Nous habiterons Détroit, de Sarah Berthiaume, auront lieu le vendredi 9 décembre à 20 h et le samedi 10 décembre à 14 h et 20 h au Centre d’essai de l’UdeM. La séance du vendredi sera suivie d’une discussion avec les comédiens. Allez à la découverte de cette ville morte en participant à un road trip particulièrement poétique!

Pour en savoir plus

Billetterie et information