Un groupe de chercheurs marie passion sportive et recherche

En 5 secondes

Pour étudier comment les gens votent selon différents modes de scrutin, des chercheurs dirigés par André Blais ont conçu un site Web pour élire le meilleur joueur de football 2016.

Un groupe international de chercheurs du projet Making Electoral Democracy Work, dirigé par André Blais, professeur au Département de science politique de l’Université de Montréal, vient de mettre sur pied un site Web qui permet à tous ceux qui le souhaitent de voter pour le meilleur joueur de football du monde de l’année 2016.

Cette initiative vise à la fois à connaître l’opinion des mordus de football au sujet des joueurs et à étudier comment les gens votent selon différents modes de scrutin. Les passionnés de ce sport sont ainsi invités à voter en ligne, de trois façons, pour l’un des 30 joueurs dont les noms proviennent de la liste présentée par le magazine France Football.

Grâce à ce projet, les chercheurs espèrent comprendre les motivations qui poussent les gens à voter d’une manière ou d’une autre tout en exprimant leurs opinions sur l’un de leurs sujets préférés: le football. Selon André Blais, «il y a toutes sortes d’élections et certaines sont plus agréables que d’autres. L’élection du meilleur joueur de foot fait partie des élections agréables. Et l’on peut apprendre énormément à propos des motivations des individus en étudiant comment ils votent lors de ces élections.»

À propos du projet Making Electoral Democracy Work

Le projet Making Electoral Democracy Work est un projet collaboratif international qui rassemble des politologues, des économistes et des psychologues du Canada, d’Europe et des États-Unis. Il examine en particulier l’effet de règles électorales sur le fonctionnement de la démocratie.