L'Université de Montréal se mobilise contre la violence faite aux femmes

Affiche du film «He Named Me Malala»

Affiche du film «He Named Me Malala»

En 5 secondes

À l’occasion des 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le sexe, le WIIS-UdeM organise une projection-débat du film «He Named Me Malala», qui sera suivie d’une table ronde.

Le Women In International Security (WIIS) - Université de Montréal organise, le 6 décembre de 14 h à 17 h, une projection-débat du film He Named Me Malala à l’occasion des 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le sexe.

Ce documentaire présente un portrait intimiste de la lauréate 2014 du prix Nobel de la paix, Malala Yousafzai. En tant que militante pour l’accès des filles à l’éducation, elle a été persécutée et blessée par les talibans pour avoir dénoncé les restrictions qu’ils imposaient au Pakistan.

La projection sera suivie d'une table ronde avec les invitées suivantes:

Gabrielle Bardall, docteure en science politique de l’Université de Montréal et fellow de l’Association américaine de science politique à Washington.

Rita Acosta, membre du comité de direction du Conseil canadien pour les réfugiés et employée au Mouvement contre le viol et l’inceste de Montréal.

Pascale Poudrette, directrice du Bureau d’intervention en matière de harcèlement de l’UdeM.

Les 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le sexe comprennent entre autres, outre cette projection, la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes, le 6 décembre, et la Journée internationale des droits de la personne, le 10 décembre.

Le thème de la campagne canadienne de 2016, «De la paix au foyer à la paix dans le monde: rendre l'éducation sécuritaire pour tous!», met l'accent sur la relation entre la violence sexiste et le droit à l'éducation. La campagne vise à sensibiliser, à éduquer et à habiliter les communautés quant aux mesures à prendre pour éliminer la violence sexiste et promouvoir l'égalité d'accès à l'éducation pour toutes les femmes, tous les hommes, garçons et filles dont le droit universel à l'éducation est remis en cause par la violence, le manque de ressources ou le déni de services.

Cette activité est organisée en partenariat avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, le Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal, le Réseau de recherche sur les opérations de paix et le Comité d'action féministe contre les discriminations.

Pour clore l’activité, la Bourse du 6-Décembre, qui encourage la recherche sur les meilleurs moyens d’enrayer la violence faite aux femmes, sera décernée et un vin d’honneur sera servi.

Date et heure: 6 décembre, de 14 h à 17 h
Lieu: Carrefour des arts et des sciences, pavillon Lionel-Groulx, salle C-1017-2
Information: Andrée Labrie

Le documentaire sera présenté avec sous-titres français.

À propos du Women In International Security – Université de Montréal (WIIS-UdeM)

Le WIIS-UdeM  est un chapitre de WIIS-Canada. Le WIIS a pour but principal de promouvoir la place des femmes dans le milieu académique et de leur offrir un soutien entre pairs tout au long de leur carrière dans le domaine de la sécurité internationale. Ce chapitre a été officiellement lancé le 22 novembre sur le campus de l’Université de Montréal et il vise à créer et favoriser un espace de discussion et d’entraide pour les femmes de l’UdeM, tout en promouvant la langue française au sein du réseau national WIIS.