J’enquête sur les agressions dans l’industrie de la construction

  • Forum
  • Le 1 décembre 2016

Geneviève Cloutier

Geneviève Cloutier

Crédit : Amélie Philibert - Benoît Gougeon

En 5 secondes

Geneviève Cloutier étudie les agressions sur les chantiers de construction dans le cadre de son doctorat.

Je mène pour mon doctorat une enquête sur les travailleuses de la construction. Cela m’amène à fréquenter les chantiers, où je recrute des sujets de recherche et réalise des entrevues. Les femmes forment à peine 1,5 % des travailleurs du secteur, mais elles sont très souvent la cible de comportements inappropriés. Cela peut aller des blagues déplacées jusqu’aux agressions verbales et physiques.

Je veux lever le voile sur ce phénomène. Je dois d’abord recenser ce type d’attitudes, qui vont de l’incivilité – ne pas dire bonjour à un collègue le matin – aux voies de fait. Il m’apparaît primordial de documenter ce milieu de travail, qui est l’un des derniers à échapper aux femmes. Pourtant, les travailleuses ont tout avantage à exercer des métiers de la construction. On y trouve des emplois bien rémunérés, qui offrent d’excellentes conditions de travail et où les femmes peuvent être tout aussi compétentes que les hommes.

Geneviève Cloutier

En savoir plus

Directeur de thèse

Bourse

  • Fonds de recherche du Québec – Société et culture.

Publications

Dans les médias

Propos recueillis par Mathieu-Robert Sauvé