Nomination de Christine O’Doherty à la direction de l’ICAJ

En 5 secondes

Christine O’Doherty, chargée de cours à la Faculté de pharmacie de l’UdeM, accède à la direction de l’Institut canadien d’administration de la justice (ICAJ).

Christine O’Doherty, chargée de cours à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal, vient d’accéder à la direction générale de l’Institut canadien d’administration de la justice (ICAJ). Elle entrera en fonction le 4 janvier prochain.

Mme O’Doherty enseigne à l’UdeM depuis 2004 à titre de responsable de la mise en œuvre du cursus de compétences transversales offert aux 1er et 2e cycles.

Possédant une expertise en droit professionnel, en droit du travail et en droit commercial, elle a également contribué à l’élaboration et à la mise en place de stratégies de relations publiques et de relations gouvernementales pour différentes entreprises pharmaceutiques, telles que Merck Frosst et Eli Lilly.

«Christine O’Doherty est une communicatrice de talent et une gestionnaire chevronnée. Son énergie et son expérience permettront sans nul doute de faire avancer le travail exceptionnel déjà accompli par l’équipe de l’ICAJ», a déclaré Georgina Jackson, présidente de l’organisation et juge à la Cour d’appel de la Saskatchewan.

À propos de l’ICAJ

L’Institut canadien d’administration de la justice a pour mission de promouvoir l’excellence et le leadership dans l’administration de la justice en favorisant l’acquisition de connaissances, la formation et l'échange d'idées. Depuis sa création en 1974, l’ICAJ porte un œil critique sur notre système de justice et explore les questions d’actualité susceptibles d’améliorer l’administration de la justice et de préserver un système judiciaire fort et indépendant.