Chantal Dumoulin: «Détaboutiser» l’incontinence urinaire

En 5 secondes

Portrait de Chantal Dumoulin, professeure à l'École de réadaptation de la Faculté de médecine de l'UdeM.

Chantal Dumoulin

Crédit : Bonesso-Dumas

Chantal Dumoulin s’intéresse aux problèmes urogynécologiques des femmes âgées, comme le prolapsus génital et l’atrophie vaginale. Ses études portent toutefois principalement sur l’incontinence urinaire, un sujet tabou.

Pourtant, 2 200 000 Canadiennes souffrent d’incontinence urinaire, et ce problème de santé touche 50 % des femmes âgées de plus de 65 ans.

Lire le portrait intégral sur le site de la Faculté de médecine