Signature d’une entente historique entre l’UdeM et l’ADUM

Guy Breton et Jacques Girard lors de la signature du protocole d’entente

Guy Breton et Jacques Girard lors de la signature du protocole d’entente

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

L’UdeM et l’Association des diplômés de l’Université de Montréal ont convenu d’un nouveau protocole qui a mené à la signature d’une entente historique.

L’Association des diplômés de l’Université de Montréal (ADUM) travaillera avec l’Université de Montréal pour rehausser considérablement les communications et les services qui sont offerts aux diplômés.

Ensemble, l’Université et l’ADUM ont convenu d’un nouveau protocole qui a été approuvé au début de décembre au cours d’une assemblée générale extraordinaire de l’Association et qui a mené à la signature d’une entente historique. Les changements aux règlements de l’ADUM qui découlent de ce protocole visent à prendre un réel virage vers des relations plus soutenues et plus personnalisées avec les diplômés.

À cet effet, le protocole d’entente prévoit que les opérations de l’ADUM seront désormais coordonnées par des employés de l’Université et, surtout, que le conseil des diplômés jouera un rôle consultatif et stratégique auprès du rectorat pour orienter les actions à entreprendre en matière de relations avec les diplômés. Ceux-ci seront aussi invités à s’engager dans la gouvernance de l’UdeM.

Pour le recteur de l’Université, Guy Breton, «c’est une nouvelle ère qui commence et qui nous permettra d’être plus près des diplômés, qui sont nos meilleurs ambassadeurs. C’est avec un réel plaisir que nous entamerons cette discussion avec l’Association. Le souhait de la direction de l’Université de Montréal est également de créer des ponts entre diplômés et étudiants actuels».

Pour sa part, le vice-recteur aux relations avec les diplômés, aux partenariats et à la philanthropie, Raymond Lalande, a souligné l’enthousiasme de l’équipe quant aux changements dans la relation de l’Université avec ses diplômés; «le défi est ambitieux, mais d’ici quatre à cinq ans nous verrons se transformer le visage de l’Université au profit d’une présence accrue de nos diplômés».

Finalement, le président de l’Association des diplômés, Jacques Girard, a rappelé qu’une nouvelle page de l’histoire de l’UdeM s’écrivait en précisant que le fait de «solidifier nos liens avec l’établissement nous permettra de mieux connaître nos diplômés, de leur offrir des services adaptés à leurs besoins et de s’assurer qu’ils sont partie prenante de leur alma mater».

Source : Bureau du développement et des relations avec les diplômés

  • Gil Desautels, directeur par intérim du BDRD, Alexandre Chabot, Secrétaire général de l'UdeM, Louise Roy, chancelière, Guy Breton, Jacques Girard, Morvan Le Borgne, secrétaire général de l’ADUM et Raymond Lalande.

    Crédit : Amélie Philibert
d=ra-550c3y"bouton__re "i-s="tde l'astrophysicien J8=pinte_publicite1c3y"citl
  • btablissement1"httclal7vite1c3y"cit