Économie circulaire et métaux : l’Institut EDDEC obtient le soutien de Québec

Le projet a pour objectif de décrire les impacts de l’industrie minière québécoise sur l’environnement en utilisant l’analyse du cycle de vie.

Le projet a pour objectif de décrire les impacts de l’industrie minière québécoise sur l’environnement en utilisant l’analyse du cycle de vie.

Crédit : Mériol Lehmann

En 5 secondes

Le gouvernement du Québec accorde à l’Institut EDDEC une subvention de 900 000$ pour son projet de recherche «Métaux et économie circulaire au Québec».

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, Pierre Arcand, a annoncé aujourd’hui l’attribution d’une aide financière de 900 000 $ à l’Institut de l’environnement, du développement durable et de l’économie circulaire (Institut EDDEC) pour un projet de recherche favorisant l’utilisation optimale de ressources minérales au Québec dans une optique d’économie circulaire.

Le projet «Métaux et économie circulaire au Québec» a pour but d’examiner la possibilité d’introduire des pratiques de circularité pour trois métaux au Québec ainsi que de décrire les impacts de l’industrie minière québécoise sur l’environnement, notamment les gaz à effet de serre, en utilisant l’analyse du cycle de vie. Les trois métaux retenus pour cette recherche sont le cuivre, le fer et le lithium.

«L’Institut EDDEC regroupe des chercheurs de toutes disciplines issus de Polytechnique Montréal, de HEC Montréal et de l’Université de Montréal. Sa mission s’inscrit tout à fait dans les orientations gouvernementales en matière de conciliation des usages et de développement responsable», a déclaré le ministre Arcand.

«Grâce à l’appui du gouvernement du Québec, des chercheurs de divers horizons mettront en commun leur expertise pour favoriser le développement responsable de l’industrie minière. Bien qu’on évoque un mouvement circulaire, ce projet contribuera à faire avancer le Québec et la société», a souligné Christophe Guy, directeur général de Polytechnique Montréal. L’école de génie assurera la direction scientifique de ce projet de recherche interdisciplinaire en économie circulaire.

«Nous nous réjouissons de participer au tout premier projet d’économie circulaire canadien de cette envergure visant à façonner une industrie minière et métallurgique porteuse d’avenir. En visant le progrès économique, environnemental et social, notre objectif est de tirer le meilleur parti des métaux stratégiques circulant en sol québécois. L’aide financière gouvernementale accordée à ce projet nous permettra de jeter les bases d’un modèle de création de richesses durables», a conclu Daniel Normandin, directeur exécutif de l’Institut EDDEC.

Lire le communiqué de presse du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec sur le site de l’Institut EDDEC

Sur la photo, au premier rang: Pierre Arcand ; Hélène David, ministre responsable de l’Enseignement supérieur ; et Michèle Thibodeau-DeGuire, principale et présidente du conseil d’administration de Polytechnique Montréal. Deuxième rang: Hélène Gervais, chargée de projets à l’Institut EDDEC ; Louise Millette, professeur agrégée et directrice du Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal ; Christophe Guy ; Louise Béliveau, vice-rectrice aux affaires étudiantes et aux études de l’UdeM ; Manuele Margni, professeur titulaire au Département de mathématiques et de génie industriel de Polytechnique Montréal. Dernier rang: Daniel Normandin ; Lucie Ste-Croix, directrice générale de la gestion du milieu minier au ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles ; Stéphane Bouchard, directeur général de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire Frank Scherrer, directeur académique de l’Institut EDDEC et professeur titulaire à la Faculté de l’aménagement de l’UdeM ; Pierre Baptiste, professeur titulaire et directeur responsable des Études supérieures au Département de mathématiques et de génie industriel de Polytechnique Montréal.