Jean-Pierre Vaillancourt est élu membre correspondant étranger à l'Académie nationale de médecine de France

Jean-Pierre Vaillancourt

Jean-Pierre Vaillancourt

En 5 secondes

Le professeur de la Faculté de médecine vétérinaire de l’UdeM a été intronisé à l’Académie nationale de médecine, en France, le 20 décembre dernier.

Jean-Pierre Vaillancourt, professeur au Département de sciences cliniques de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, a été intronisé, le 20 décembre dernier, à l’Académie nationale de médecine de France en tant que membre correspondant étranger. Il avait été élu membre de la prestigieuse organisation pour ses travaux en santé publique vétérinaire en juin 2016.

Le président de l’Académie, Claude Jaffiol, a souligné la réputation mondiale du Dr Vaillancourt dans le domaine du contrôle régional des maladies infectieuses, dont la grippe aviaire. Il a aussi mentionné l’originalité de ses travaux de recherche et son engagement dans la mise en place d’équipes de recherche transdisciplinaires visant les problématiques associées au concept Une seule santé (One Health). Cette approche consiste à s’attaquer aux risques sanitaires suscités par l’interaction entre l’humain, l’animal et l’environnement.

Directeur du Groupe de recherche sur l’épidémiologie des zoonoses et la santé publique de 2009 à 2016 à la Faculté de médecine vétérinaire et directeur adjoint de l’Institut de recherche en santé publique de l’UdeM depuis 2013, Jean-Pierre Vaillancourt est un spécialiste de la biosécurité dans les fermes et des stratégies de contrôle des maladies infectieuses à déclaration obligatoire. En 2004, il a été le tout premier professeur à se voir décerner le Lamplighter Award de la U.S. Poultry & Egg Association pour sa contribution exceptionnelle à l’industrie avicole américaine et pour ses recherches sur les maladies d’importance en aviculture. M. Vaillancourt est également, depuis 2012, membre de l’Académie vétérinaire de France.