La rétine dispose d’une deuxième source de cellules souches

Michel Cayouette et Marie-Claude Bélanger

Michel Cayouette et Marie-Claude Bélanger

Crédit : IRCM

En 5 secondes

Des chercheurs de l'UdeM et de l’IRCM découvrent une nouvelle population de cellules qui contribue au développement de la rétine.

Les scientifiques ont longtemps cru que la rétine - cette fine membrane de l’œil qui capte les rayons lumineux pour la transformer en information nerveuse - ne provenait que d’une seule population de cellules souches chez les mammifères. Or, l’équipe de Michel Cayouette, professeur et chercheur au Département de médecine de l'Université de Montréal et directeur de l’unité de recherche en neurobiologie cellulaire de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), vient de remettre en question cette croyance.

Lire le communiqué sur le site de l'IRCM