Nouveau succès pour les Portes ouvertes de l'UdeM

Crédit : Mélanie Gaulin

En 5 secondes

Près de 4200 visiteurs se sont déplacés aux Portes ouvertes de l’UdeM le 31 janvier.

C’est au CEPSUM que les Portes ouvertes d’hiver de l’UdeM ont eu lieu le mardi 31 janvier. Des kiosques d’information sur les programmes et les services aux étudiants, des conférences sur les parcours universitaires, des consultations individuelles sur l'admission étaient au programme! Près de 4200 visiteurs ont fait le déplacement pour ce studieux 4@8. Retour en images et en témoignages.

Natalia, Jennifer, Cawn Mala et Catherine ont parcouru les différents kiosques du CEPSUM aux Portes ouvertes de l’UdeM. Voici leurs impressions et l’objet de leur venue en quelques mots.

Catherine, étudiante au baccalauréat en sciences infirmières à l’UdeM

Crédit : Mélanie Gaulin

«Je suis venue me renseigner sur les programmes offerts par l’ESPUM. La santé publique est un domaine que je ne connais pas beaucoup, mais qui pourrait m’intéresser, d’autant plus que les diplômes sont reconnus à l’étranger et que j’envisage de faire des stages à l’extérieur du pays. Je profite donc des Portes ouvertes pour en apprendre davantage!»

Cawn Mala, originaire d’Haïti

Crédit : Mélanie Gaulin

«Je suis étudiant à l’Université d’État d’Haïti et j’ai déjà participé à un programme d’échange à l’Université de Montréal durant mon cursus. C’est une expérience qui m’a beaucoup plu. Aujourd’hui, je suis venu chercher des renseignements pour m’inscrire à la Faculté de droit en tant qu’étudiant étranger et savoir comment faire valider mes connaissances acquises en dehors du Québec.»

Natalia, originaire de Colombie

Crédit : Mélanie Gaulin

«Je suis arrivée à Montréal il y a neuf ans, j’en ai profité pour apprendre à parler anglais et français. Aujourd’hui, j’aimerais poursuivre mes études et faire un baccalauréat en architecture. J’ai toujours eu envie de venir étudier à l’UdeM, car c’est une université francophone reconnue mondialement où je pourrais exprimer ma créativité.»

Jennifer, du collège John Abbott

Crédit : Mélanie Gaulin

«Je n’ai jamais eu l’occasion de faire des études universitaires, alors je profite des Portes ouvertes pour me renseigner. Je travaille actuellement à temps plein, mais j’aimerais aller à l’université pour obtenir une formation reconnue en commençant par un certificat en droit. Par la suite, j’envisage d’obtenir un bac par cumul.»