Colloque du G3 à Bruxelles: trajectoires migratoires et santé

En 5 secondes

Le prochain colloque du G3, «Trajectoires migratoires et santé autour de la naissance», aura lieu les 2 et 3 février à Bruxelles.

Issu d’un partenariat unique, le G3 centralise les forces de l'Université de Montréal, de l'Université de Genève et de l'Université libre de Bruxelles.

La Dre Marie-France Raynault, du Centre Léa-Roback, est membre du comité organisateur et du comité scientifique du colloque «Trajectoires migratoires et santé autour de la naissance», qui aura lieu les 2 et 3 février à Bruxelles.

Elle a travaillé en collaboration avec des équipes de chercheurs des trois établissements universitaires afin de présenter un colloque permettant de faire la lumière au sujet de l’influence migratoire sur la santé de la mère et de l’enfant en Amérique du Nord et en Europe.

Seront aussi présents à cette rencontre:

  • Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal;
  • Richard Massé, du Département de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique de l’UdeM (directeur de santé publique de Montréal);
  • Nathalie Auger, du Département de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique de l’UdeM (membre du comité scientifique);
  • Sylvie Fortin, professeure aux départements d’anthropologie et de pédiatrie de l’UdeM;
  • Mouctar Sow, de l’Université de Montréal et de l’Université libre de Bruxelles (membre du comité organisateur);
  • Christine Colin, du Département de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique de l’UdeM;
  • Jacqueline Schneider, étudiante en anthropologie.