Laurence Monnais entre aux Presses de l’Université de Montréal

  • Forum
  • Le 9 février 2017

  • Mathieu-Robert Sauvé
La professeure Laurence Monnais, du département d'histoire, devient directrice scientifique des Presses de l'Université de Montréal (PUM).

La professeure Laurence Monnais, du département d'histoire, devient directrice scientifique des Presses de l'Université de Montréal (PUM).

En 5 secondes

L’historienne Laurence Monnais devient directrice scientifique des Presses de l’Université de Montréal.

«Je suis une amoureuse des livres; ce nouveau défi m’enthousiasme vraiment», affirme Laurence Monnais, qui vient d’être nommée directrice scientifique des Presses de l’Université de Montréal (PUM). Professeure au Département d’histoire de l’UdeM, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le pluralisme en santé et récemment élue membre de la Société royale du Canada. Mme Monnais aura pour mandat de conseiller le directeur général sur les questions liées au développement des PUM. Elle représentera également l’Université de Montréal auprès de l’équipe éditoriale, présidera le comité scientifique des Presses et sera responsable de la nomination des directeurs des revues scientifiques.

Spécialiste du Viêtnam, Laurence Monnais mène des recherches sur l’évolution des discours et des pratiques en matière de santé depuis le 19e siècle. Elle tente, notamment, de mieux comprendre l'évolution des repères en santé des sociétés modernes, de la surconsommation de médicaments au refus du vaccin en passant par l’engouement pour les médecines parallèles et traditionnelles.

Elle-même a d’ailleurs publié aux PUM en avril dernier une «petite histoire globale» de la médecine intitulée Médecine(s) et santé. «J’ai adoré travailler avec l’équipe éditoriale; je suis très contente d’en faire partie désormais», dit-elle de son bureau de directrice du Centre d’études de l’Asie de l’Est.