L'UdeM et l'ITA offrent une passerelle aux étudiants en architecture de paysage

La nouvelle passerelle DEC-BAC en architecture de paysage sera offerte à compter de l’automne 2017.

La nouvelle passerelle DEC-BAC en architecture de paysage sera offerte à compter de l’automne 2017.

En 5 secondes

La passerelle DEC-BAC en architecture de paysage, mise en place par l’UdeM et l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), sera proposée à l’automne 2017.

L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) et l’Université de Montréal sont fiers d’annoncer la mise en place d’une passerelle DEC-BAC en architecture de paysage à compter de l’automne prochain.

Cette passerelle sera accessible aux étudiants qui auront obtenu un diplôme d’études collégiales (DEC) de l’ITA en paysage et commercialisation en horticulture ornementale et qui auront été admis au programme de premier cycle en architecture de paysage de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal. Elle leur permettra de se voir reconnaître jusqu’à neuf crédits de cours. Les étudiants ayant obtenu leur diplôme à l’ITA depuis moins de 10 ans pourront également se prévaloir de cette entente entre les deux établissements d’enseignement.

«Cette nouveauté représente un avantage appréciable pour les étudiants de l’ITA qui désirent poursuivre leurs études à l’université», a souligné Michel Ste-Marie, directeur des études à l’Institut.

«L’objectif de cette entente est d’offrir aux étudiants une formation postsecondaire qui se distingue par la continuité dans la séquence des cours suivis et la reconnaissance des compétences acquises au collégial», a indiqué Franck Scherrer, directeur de l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’UdeM.

D’une durée de cinq ans, l’entente prévoit la mise sur pied d’un comité mixte qui aura pour tâche d’assurer annuellement l’adéquation entre les cours collégiaux et les cours universitaires reconnus comme équivalents.

Rappelons que le programme d'études en paysage et commercialisation en horticulture ornementale vise à former des technologues aptes à intervenir dans le domaine des services liés à l’horticulture durable en se spécialisant dans l’une des trois voies suivantes: la planification et l’entretien de projets d’aménagement, le développement d’espaces verts ou les services horticoles.

Quant au programme de premier cycle en architecture de paysage de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, il permet d’acquérir les compétences nécessaires pour la planification et l'aménagement des espaces extérieurs en contextes urbain, périurbain et rural. Il vise le développement de la créativité, de la sensibilité et des savoir-faire essentiels pour analyser les sites et concevoir des paysages dans une perspective de développement durable et d'amélioration de l’environnement naturel et bâti.