La Fondation Alexander von Humboldt récompense le psychologue Pierre Jolicoeur

Le professeur Helmut Schwarz, président de la Fondation, et Pierre Jolicoeur.

Le professeur Helmut Schwarz, président de la Fondation, et Pierre Jolicoeur.

En 5 secondes

Le chercheur en psychologie est récompensé pour l’excellence de ses travaux en psychologie cognitive expérimentale, en neurosciences cognitives et en imagerie du cerveau.

Pierre Jolicœur, professeur au Département de psychologie de l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en sciences cognitives expérimentales, a reçu récemment le prix de la recherche de la prestigieuse Fondation Alexander von Humboldt. Ce prix, d'une valeur de 60 000 € (presque 85 000 $ CA), est décerné à des chercheurs éminents qui sont invités pour une période de 6 à 12 mois dans une équipe allemande.

Le lauréat, qui sera accueilli par le professeur Iring Koch, de l'Université d'Aachen (RWTH), est un spécialiste du rôle de l'attention dans la perception humaine et la cognition. Des méthodes de pointe dans trois domaines, soit la psychologie cognitive expérimentale, la simulation et la modélisation assistée par ordinateur ainsi que les neurosciences cognitives et l'imagerie du cerveau, sont mises à profit dans son programme de recherche afin de mieux comprendre comment, quand et pourquoi l'attention est entière ou sujette à défaillance.

Membre de la Société royale du Canada, Pierre Jolicœur a reçu le prix Adrien-Pinard, de la Société québécoise pour la recherche en psychologie (2010), et le prix Donald O. Hebb pour contribution exceptionnelle, de la Société canadienne des sciences du cerveau, du comportement et de la cognition (2009).

La Fondation Alexander von Humboldt encourage la coopération scientifique entre des chercheurs réputés d'Allemagne et de partout sur la planète. Elle entretient un réseau de 28 000 chercheurs de toutes les disciplines, originaires de plus de 140 pays.