Je démontre les bienfaits de l’activité physique sur la santé mentale

Isabelle Doré étudie les liens entre activité physique et santé mentale.

Isabelle Doré étudie les liens entre activité physique et santé mentale.

Crédit : Benoit Gougeon et Amélie Philibert

En 5 secondes

Dans son doctorat, Isabelle Doré a mis en lumière le lien entre le volume et le contexte de pratique des activités physiques et la santé mentale chez des cégépiens.

Dans le cadre de mon doctorat, j’ai réalisé une enquête auprès de 1527 cégépiens sur les sports qu’ils pratiquaient et j’ai pu démontrer que la pratique d’une activité physique est associée à un niveau de bien-être supérieur et qu’elle réduit le risque de souffrir de problèmes de santé mentale tels que les troubles anxieux et la dépression. Faire des activités physiques seul ou en groupe est bénéfique, mais mes résultats illustrent que les bienfaits sont encore plus grands lorsqu’on pratique un sport d’équipe. Aussi, plus la fréquence et l’intensité augmentent, plus l’effet positif sur la santé mentale est important. Enfin, mon étude a permis de montrer que les jeunes qui éprouvent un fort sentiment d’appartenance à un groupe jouissent d’une meilleure santé mentale et ont moins de symptômes d’anxiété et de dépression. Je crois que les campagnes de prévention des troubles mentaux courants devraient encourager la pratique d’une activité physique.

Isabelle Doré

En savoir plus

Directrices de thèse

Bourses

  • Programme de formation 4P financé par les Instituts de recherche en santé du Canada et le Réseau de recherche en santé des populations du Québec

Publications

Dans les médias

«Le sport, c’est bon pour la santé… mentale» , Forum, 10 mars 2017.

Propos recueillis par Mathieu-Robert Sauvé