Marie-Christine Roy, ambassadrice et donatrice

Marie-Christine Roy

Marie-Christine Roy

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Pour Marie-Christine Roy, aider les étudiants est une évidence, autant dans son rôle de technicienne en gestion des dossiers étudiants qu’en participant au financement d’une bourse d’études.

Marie-Christine Roy est technicienne en gestion des dossiers étudiants au Service d’appui à la formation interdisciplinaire et à la réussite étudiante depuis cinq ans. Au fil des années, elle a rencontré nombre d’étudiants qui avaient besoin d’un coup de main pour s’y retrouver dans leur parcours, d’une oreille pour les écouter ou d’un conseil pour mieux vivre l’adaptation au monde universitaire.

En 2014, lorsque la campagne Campus Montréal a été lancée au sein de la communauté universitaire, elle n’a pas hésité une seconde à assumer le rôle d’ambassadrice auprès de ses collègues pour les sensibiliser à la cause étudiante et les solliciter: «Pour moi, c’était une évidence de vouloir aider nos étudiants en finançant une partie des bourses qui leur sont destinées», mentionne-t-elle.

De tous les fonds de bourses existant à l’Université de Montréal, c’est sur les Bourses du personnel de soutien et d’administration (PSA) de la Faculté des arts et des sciences que son choix s’est porté. «Quelle fierté de savoir qu’une bourse porte notre nom [les membres du PSA] et qu’elle est remise à un étudiant qui excelle et dont le dossier financier est pris en compte», ajoute Mme Roy.

Et elle se souvient: «À 20 ans, alors que j’étais étudiante à temps plein, je ne disposais que d’une vingtaine d’heures pour travailler… au salaire minimum évidemment. Les repas n’étaient pas très recherchés! Aujourd’hui, avec les conditions de travail dont nous bénéficions à l’Université, j’ai la possibilité de travailler, d’étudier et de redonner. La solution était facile pour moi lorsque j’ai opté pour une retenue sur ma paie.»

Ambassadrice et donatrice: deux titres qui plaisent à Marie-Christine Roy. «Et malgré tous les efforts, nous n’arrivons jamais à combler tous les besoins. J’aime à penser que je fais partie de ceux et celles qui ont contribué à donner les meilleures conditions d’études possible», conclut-elle.

La plus grande campagne de financement de l’Université de Montréal a connu un franc succès. Et il n’est pas trop tard pour se joindre à ses centaines d’employés, de professeurs, de chargés de cours, de diplômés ou d’amis qui ont témoigné, comme Marie-Christine Roy, leur confiance en l’excellence de nos étudiants. Visitez le donner.umontreal.ca.