Dévoilement de la table du partage

De gauche à droite: Émilie Proulx, Isabelle Vo, Johanne Héroux, Manon Gauthier et Paul Lewis.

De gauche à droite: Émilie Proulx, Isabelle Vo, Johanne Héroux, Manon Gauthier et Paul Lewis.

Crédit : Caroline Dostie

En 5 secondes

Isabelle Vo et Émilie Proulx, étudiantes à l'École de design, ont conçu la table du partage, que les Montréalais pourront voir dans tous les arrondissements de la ville.

C’est hier qu’avait lieu le vernissage de l’exposition des finissants de la Faculté de l’aménagement. En marge de cette activité des plus courues a eu lieu un point de presse où a été dévoilée la table du partage, conçue par les étudiantes de l’École de design Isabelle Vo et Émilie Proulx.

Paul Lewis, doyen de la Faculté de l’aménagement, a accueilli Manon Gauthier, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable de la culture, du patrimoine et du design, ainsi que Johanne Héroux, directrice principale des affaires corporatives et des communications chez Les Compagnies Loblaw limitée, pour procéder au grand dévoilement en compagnie des étudiantes.

Un don de 30 000 $ a été remis par Les Compagnies Loblaw limitée à la Faculté de l’aménagement pour concevoir les prototypes et récompenser les étudiants ayant travaillé au projet.

Voulant conférer à la table un esthétisme unique, les deux étudiantes se sont basées sur des critères d’innovation et de modernité afin de créer un mobilier urbain à la fois beau, pratique et durable autour duquel pourront se réunir les Montréalais, en famille et entre amis.

Au total, 24 tables du partage seront produites et remises par Les Compagnies Loblaw limitée à titre de legs pour souligner le 375anniversaire de Montréal. On pourra admirer la table et y partager un repas dans chacun des arrondissements de la ville ainsi que dans cinq parcs-nature dans le cadre de la Grande Tournée de la Société des célébrations du 375anniversaire de Montréal.

«Ce projet de fin d’études qui s’est échelonné sur près d’une année a été un défi des plus stimulants à réaliser. Nous avons constaté toutes les deux que le design de mobilier urbain est tout à fait passionnant! Nous avons créé un objet qui sera utile, qui aura une vie dans notre communauté. C’est très valorisant. Nous espérons pouvoir poursuivre dans cette voie», ont déclaré avec enthousiasme Isabelle Vo et Émilie Proulx.

Relations avec les médias