Une diplômée en journalisme remporte le Prix de la relève de la bourse Fernand-Seguin

De gauche à droite: Luc Desjardins, président du Conseil de surveillance de la Caisse Desjardins du Quartier-Latin de Montréal; Mirna Djukic, lauréate du Prix de la relève de la bourse Fernand-Seguin; et Stéphanie Thibault, présidente de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec.

De gauche à droite: Luc Desjardins, président du Conseil de surveillance de la Caisse Desjardins du Quartier-Latin de Montréal; Mirna Djukic, lauréate du Prix de la relève de la bourse Fernand-Seguin; et Stéphanie Thibault, présidente de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec.

Crédit : Hombeline Dumas

En 5 secondes

Mirna Djukic, diplômée en journalisme de la Faculté de l’éducation permanente de l’UdeM, a gagné le Prix de la relève de la bourse Fernand-Seguin 2017.

Mirna Djukic, diplômée en journalisme de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal, a remporté le Prix de la relève de la bourse Fernand-Seguin 2017 pour son article intitulé «La microglie: un joueur caché dans la SLA». La bourse Fernand-Seguin a pour but d’encourager le journalisme scientifique.

Cette récompense lui a été remise le 9 mai, au congrès de l'Association des communicateurs scientifiques du Québec.

Mme Djukic recevra une bourse de 4000 $ et effectuera deux stages d’un mois dans des médias de son choix, dont les émissions Découverte, d’ICI Radio-Canada Télé, et Les années lumière, d’ICI Radio-Canada Première.