11e WAT_UNESCO, l’université dans la ville

La mairie, la cathédrale et les fontaines de la place principale d'Évry, en France

La mairie, la cathédrale et les fontaines de la place principale d'Évry, en France

Crédit : Tangopaso, CC BY-SA 3.0

En 5 secondes

La Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’UdeM mène actuellement, en France, une réflexion sur la contribution des universités à l’animation de la ville.

Pour le 11e Workshop_atelier/terrain (WAT_UNESCO), la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal s’est associée à la Ville d’Évry, l’Université d’Évry-Val-d’Essonne et l’École spéciale d’architecture de Paris afin de nourrir une réflexion sur la contribution des universités à l’animation de la ville à travers un exercice de requalification des espaces publics de la ville nouvelle d’Évry, en France. Cet atelier international de design urbain et de création paysagère se déroule jusqu’au 24 mai sur le thème «Penser l’université dans et avec la ville».

Le défi du WAT_UNESCO est, pour le maire d’Évry, Francis Chouat, d’«accompagner notre engagement commun avec l’Université d’Évry-Val-d’Essonne pour voir émerger un véritable campus dans la ville qui participera ainsi lui-même à la dynamisation du centre urbain ou comment affirmer le caractère urbain de l’université tout en créant un campus ouvert et partagé et non à usage exclusif de la communauté universitaire».

Devant l’enjeu de réflexion de cet atelier, pour le président de l’Université d’Évry-Val-d’Essonne, Patrick Curmi, «il est capital de penser de futurs usages et destinations dans le quartier universitaire d’Évry et autour de celui-ci qui pourront faire rayonner la ville d’Évry et ses habitants ainsi que son université en proposant de nouveaux et multiples usages urbains propres à casser la frontière invisible qui existe entre la ville et son campus, le tout favorisant la connaissance de l’autre et de ses spécificités, la construction de projets, le partage d’expériences».

Afin de produire des résultats concrets dans ce court laps de temps, le WAT_UNESCO Évry 2017 a été mis en œuvre à travers:

  • une concertation entre ville et université, dans ce cas-ci la Ville d’Évry et l’Université d’Évry-Val-d’Essonne, avec les élus, les dirigeants, les professionnels et les professeurs;
  •  l’organisation d’un atelier in situ intensif transdisciplinaire et multiculturel de 10 jours rassemblant 21 étudiants et 8 professeurs venant de cinq établissements distincts du Canada, de France, d’Italie et de Tunisie;
  •  la conception de cinq visions stratégiques léguées à la Ville d’Évry et à l’Université d'Évry-Val-d’Essonne afin de les aider à coconstruire leurs espaces urbains.

Au terme de cet atelier international, les cinq visions d’aménagement produites en équipes transdisciplinaires et multiculturelles seront dévoilées au grand public.

«Il est important de rappeler que les résultats de cet atelier feront par la suite l’objet d’un travail de synthèse afin qu’ils puissent être contributifs à la mise en œuvre de projets d’aménagement concrets pour la ville d’Évry et son université», mentionne Philippe Poullaouec-Gonidec, directeur de la Chaire UNESCO de l’UdeM.

Évry sous l'œil du WAT_UNESCO
En lecture:

Évry sous l'œil du WAT_UNESCO