Le CERIUM voit son soutien financier du MRIF renouvelé

Guy Lefebvre, Frédéric Mérand et Christine St-Pierre à la signature de l’entente

Guy Lefebvre, Frédéric Mérand et Christine St-Pierre à la signature de l’entente

Crédit : Andrew Dobrowolskyj

En 5 secondes

Le ministère des Relations internationales et de la Francophonie renouvelle son soutien au CERIUM pour les cinq prochaines années.

Le Centre d'études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CERIUM) obtient le renouvellement de son soutien financier par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) du gouvernement du Québec: il recevra 650 000 $ pour les cinq prochaines années.

Cette somme viendra appuyer les activités de recherche du CERIUM sur l'Asie, les Amériques et l'Afrique, ainsi que sur des enjeux mondiaux comme les changements climatiques et la solidarité internationale, en plus de permettre leur rayonnement.

Le CERIUM est l’un des plus importants regroupements d’experts en études internationales du Canada et de la Francophonie. Il compte aujourd’hui 60 chercheurs qui, avec plus de 2,5 M$ en subventions annuelles, se distinguent par la portée de leurs travaux, 10 membres (fellows) issus de la société civile et 20 chercheurs postdoctoraux en France, aux États-Unis, en Belgique et au Québec.

La cérémonie de signature de l’entente entre le CERIUM et le MRIF a eu lieu le 19 mai au Centre des sciences de Montréal, à l'occasion du 3e Forum St-Laurent sur la sécurité internationale, en présence de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Christine St-Pierre, du vice-recteur aux affaires internationales et à la Francophonie de l'Université de Montréal, Guy Lefebvre, et du directeur du CERIUM, Frédéric Mérand.