Prix du recteur 2017– Catégorie Collaboration

En 5 secondes

StudiUM remporte le Prix du recteur dans la catégorie Collaboration. L’équipe de la Direction du protocole et des relations publiques du BCRP a été désignée Coup de cœur.

L’Université de Montréal remettait le 24 mai ses Prix du recteur dans cinq catégories. Portraits des employés qui se sont distingués dans la catégorie Collaboration.

Lauréat

StudiUM – Bernard Bérubé, responsable de l'équipe: Services de soutien à l'enseignement (SSE)

StudiUM - Bernard Bérubé
En lecture:

StudiUM - Bernard Bérubé

Coup de cœur

Danielle Cloutier et son équipe

Crédit : Amélie Philibert

Direction du protocole et des relations publiques

Danielle E. Cloutier

Directrice au Bureau des communications et des relations publiques (BCRP)

Votre équipe s’est vu confier le mandat par le recteur et par le Secrétariat général d’actualiser les cérémonies de collations des grades et d’en assumer la responsabilité en collaboration avec les facultés. Comment avez-vous abordé ce défi?

Dès 2014, nous avons mené des consultations auprès de diplômés qui nous ont confirmé que les collations des grades devaient être plus courtes, plus centrées sur les diplômés et plus festives – tout en conservant un côté traditionnel. Puis, grâce à la présence du recteur à l’un des comités de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, nous avons été mis en contact avec Gilbert Rozon et Serge Postigo, qui nous ont prodigué de judicieux conseils pour rehausser la qualité de l’expérience vécue par les diplômés.

Et comment vous y êtes-vous pris pour gérer ce changement tant au sein de votre équipe que dans les facultés?

Nous avons eu la chance de pouvoir compter sur trois éléments essentiels.

D’abord, nous avons rencontré à plusieurs reprises les membres des équipes facultaires et des services concernés, ce qui nous a permis à la fois de tenir compte des spécificités de chaque unité et de nous focaliser sur l’intérêt commun de faire encore mieux pour nos finissants. L’exercice s’est avéré très mobilisateur de part et d’autre.

Ensuite, de nouveaux membres se sont joints à l’équipe du protocole et des relations publiques, qui était déjà attelée à ce défi stimulant. Je ne peux passer sous silence l’apport énergique et indéfectible de la coordonnatrice des collations, Fanny Duval, d’Amel Chamakh, de Nadine Khairallah et de Léa Portugais-Poirier.

Enfin, plusieurs membres de l’équipe du Bureau des communications et des relations publiques ont contribué à la réussite des collations des grades depuis l’an dernier, dont le vidéaste Bruno Girard, la coordonnatrice de projet Marion Zanussi et l’actuel responsable de l’information, Benjamin Augereau.

À titre de directrice du protocole et des relations publiques, que retenez-vous de cette expérience?

C’est l’un des plus gros défis que j’ai eu à relever depuis mon arrivée à l’Université de Montréal, il y a 11 ans. Sur le plan personnel, il m’a permis de me dépasser, mais surtout de collaborer avec des collègues de plusieurs facultés.

Le défi s’inscrit aussi dans l’une des orientations stratégiques de l’Université, soit le développement des relations avec les diplômés, et, pour moi, contribuer à maintenir ce lien est crucial: je me sens privilégiée d’avoir la chance d’être là au moment où, entourés de leurs proches, nos diplômés vivent un des plus beaux jours de leur vie!

Propos recueillis par Martin LaSalle