Quatre prix sont remis à Alex Gagnon, du Département des littératures de langue française

En 5 secondes

Alex Gagnon vient de remporter quatre prix en sept jours pour son livre «La communauté du dehors: imaginaire social et crimes célèbres au Québec (XIXe-XXe siècle)».

Alex Gagnon, chargé de cours au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal et docteur en littérature de langue française de l'UdeM, a été plusieurs fois salué au cours des derniers jours pour son livre La communauté du dehors: imaginaire social et crimes célèbres au Québec (XIXe-XXe siècle), paru aux Presses de l’Université de Montréal en 2016.

Cet ouvrage présente une étude inédite qui retrace avec brio les crimes célèbres qui ont marqué l’imaginaire populaire du Québec et qui sont apparus de façon régulière dans la littérature québécoise de la fin du 19e et du début du 20e siècle.

M. Gagnon s'est vu décerner quatre prix, soit:

  • le prix du concours Étudiants-chercheurs étoiles, du Fonds de recherche du Québec – Société et culture;
  •  le prix Gabrielle-Roy, de l’Association des littératures canadiennes et québécoise;
  •  le prix de l’Association canadienne d’études francophones du XIXe siècle;
  •  le prix de l’Association des professeur.e.s de français des universités et collèges canadiens.

Les trois dernières distinctions couronnent le meilleur ouvrage de critique littéraire de langue française.

Alex Gagnon mène aussi un travail d’essayiste: il collabore activement, depuis 2010, au blogue Littéraires après tout et a publié en janvier 2017, chez Del Busso éditeur, un recueil d’essais sur la société et la culture contemporaines intitulé Nouvelles obscurités: lectures du contemporain.