Le mandat de Louise Roy à la tête du Conseil de l’UdeM est reconduit pour un an

Louise Roy

Louise Roy

Crédit : Yves Lacombe

En 5 secondes

Louise Roy demeurera chancelière de l’Université de Montréal jusqu’au 31 mai 2018. Le nom de son successeur est déjà connu: il s’agit de Louis Roquet.

Le mandat de la chancelière de l’Université de Montréal, Louise Roy, est prolongé d’un an. Ainsi en a décidé le Conseil de l’Université.

«Je siège au Conseil de l’Université depuis 18 ans et j'assume les fonctions de chancelière et de présidente du Conseil depuis 2007, a précisé Mme Roy. C'est avec plaisir que j'accepte de prolonger mon mandat jusqu'au 31 mai 2018. L’année qui vient marquera un jalon important aussi bien dans le processus de transformation institutionnelle que la direction de l’Université a lancé cette année que dans le dossier de l’intelligence artificielle, un enjeu stratégique structurant qui mobilise en ce moment notre attention sur le plan de la gouvernance. Avec le Conseil, je pense pouvoir aider le recteur et son équipe à mener à bien ces projets dans l’intérêt de l’ensemble de la communauté universitaire.»

Louis Roquet

Crédit : Amélie Philibert

Tout en renouvelant sa confiance à Mme Roy, le Conseil a tenu à statuer dès maintenant sur la nomination du futur président de l’organisme. Les membres ont arrêté leur choix sur Louis Roquet, membre du Conseil depuis 2016 et vice-président en fonction.

Louis Roquet possède une longue feuille de route à la fois comme haut fonctionnaire dans l’appareil d’État québécois et comme administrateur. Il a notamment été président d’Investissement Québec, président-directeur général de la SAQ et président et chef de l'exploitation de Desjardins Capital de risque. Il a également travaillé pour la Ville de Montréal, où il a exercé les fonctions de secrétaire général et de directeur général, et pour la Communauté urbaine de Montréal, dont il a été le directeur général. De 2012 à 2014, il a dirigé le groupe algérien Cevital. Gestionnaire chevronné et humaniste, M. Roquet a publié La gestion par proverbes et La gestion en images, deux ouvrages inspirés de son expérience d’administrateur. 

Louise Roy est membre du Conseil de l’Université de Montréal depuis 1999 et elle est chancelière et présidente du Conseil depuis 2007. Au cours de sa carrière, elle a occupé de nombreux postes de direction, dont ceux de vice-présidente directrice de l’Association du transport aérien international, de présidente et chef de la direction de Télémédia Communications, de vice-présidente directrice d’Air France et de présidente-directrice générale de la Société de transport de la Communauté urbaine de Montréal. De 2006 à 2012, elle a présidé le Conseil des arts de Montréal. En 2003, Louise Roy a été nommée membre (fellow) invitée du Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO), dont elle préside le conseil d'administration depuis 2012. Elle a reçu les insignes d’officière de l’Ordre national du Québec en 2009 et de l’Ordre du Canada en 2012.